Récit d’une journée (presque) parfaite…

Hier, comme vous avez pu le lire, c’était donc l’anniversaire de Madame Ma Fille, 3 ans… Alors je vous arrête tout de suite, mais le “terrible two” souvent se poursuit par le “terrible three“… en tous cas, je n’ai pas vu de différence entre hier…