Parce qu’il n’y a pas que Netflix dans la vie : ma sélection Prime Video

Alors que tout aujourd’hui peut faire l’objet d’un abonnement, de ta livraison de serviettes hygiéniques bios jusqu’à ton téléphone en passant par tes livraisons à l’année et les sacs à caca du chien, on n’a jamais souscrit à Netflix.

Des fois avec regret, quand on entendait parler de certaines séries, j’avoue. Mais le plus souvent, alors qu’on regarde déjà d’autres séries, qu’on est souvent crevé le soir, et que j’aime beaucoup lire aussi, on s’en est très bien passé.

Et puis Amazon s’est lancé. Et j’ai un abonnement prime (le genre d’abonnement que je ne quitterai pas). Alors j’ai commencé à me laisser tenter par les séries proposées. Le midi, pendant ma pause, ou sur le tapis de course dans la salle de sport. Et j’y ai fait de belles découvertes (dont des trucs qui existaient déjà bien avant mais dont je n’avais jamais entendu parlé). Alors voici une petite liste de séries que j’ai aimé regarder sur Amazon Prime Video.

sélection amazon prime vidéo

Community • The man in the high castle • The path • The Terror • Freefall • The looming tower • The Bold Type • The marvelous Mrs Maisel • Hand of god • Red oaks • This is us • Black spot • The night manager • Downton Abbey • Vikings

Pas de classement dans cette liste, ce serait bien trop compliqué tellement les genres sont différents. Vous en connaissez forcément parmi tous ces noms, il y en a de très connues. Voici un petit détail de chacune, selon mes catégories :)

La plus drôle : Community. L’histoire de jeunes (et moins jeunes) adultes qui retournent à l’école dans un Community College (une sorte d’équivalent de nos universités populaires, version y’a cours tous les jours si j’ai bien compris). Humour potache mais pas que, dérision et cynisme, j’ai vraiment beaucoup aimé ! La série est terminée, elle est au complet sur Prime Video.

La contemporaine: The Bold Type. L’histoire de 3 copines qui bossent dans un magazine féminin qui tente de casser un peu les codes. Les combats féministes et actuels sont choisis, et le rythme, l’humour, la réflexion y sont. Un vrai bon moment, j’attends la suite avec impatience.

La vintage : Red Oaks. On est plongé dans les années 80 aux côtés de David qui décroche un job d’été dans un country club assez hype. Il se retrouve témoin, voire acteur, de situations cocasses et on le suit tout l’été, 3 étés de suite. C’est drôle et léger, court aussi, il n’y a que 3 saisons, toutes en ligne.

Celle que j’ai regardé parce que j’ai lu le livre : The Terror. Ok, je suis la seule à avoir ce genre de catégories dans mes listes. Même si, comme d’habitude, j’ai préféré le livre qui avait été un énorme coup de cœur pour moi, on passe un bon moment à bord de l’Erebus et du Terror (enfin, “bon”… tout est relatif).

Le huis-clos français : Black Spot. Il s’agit de Zone Blanche, série franco-belge en fait, qui avait été diffusée sur France 2 en 2017. J’ai reconnu les Vosges dans les décors, pas très loin de là où j’avais pu faire des colos d’ailleurs. Intrigue policière, limite thriller, autour d’un village en “zone blanche” (on ne capte rien). Une ambiance vraiment spéciale, étouffante, un sentiment de huis-clos un peu angoissant. Et une saison 2 arrive pour 2019 selon Wikipédia (YOUPI).

Le truc chelou : Freefall. Lâcher prise au Québec. “Mais c’est n’importe quoi ce truc et qu’est ce qu’ils disent d’abord ?”, c’est un peu ce que je me suis dit quand j’ai commencé, par curiosité. Et en fait c’est vraiment ça, et c’est vraiment cool. Il faut juste le temps de se faire au français québécois et hop, vous êtes embarqués dans le burn-out de la jeune maman active divorcée d’un mari finalement gay et qui pète un câble au boulot. Bref, c’est très speed, vraiment, sauf pour mettre la saison 3 en ligne :)

Celle que j’ai bien aimé, mais je sais pas : The man in the high castle. Alors oui je suis assez divisée sur celle-ci. L’idée de base est formidable (j’ai une sorte de fascination pour tout ce qui touche la seconde guerre mondiale). L’intrigue est bien menée. Mais je trouve que c’est long et lent. C’est arrivé assez souvent que je fasse autre chose en regardant les épisodes (et pas seulement parce que je la regardais sur le tapis de course). Elle mérite peut-être que je la regarde au calme, d’ailleurs je pensais la revisionner bientôt, pour enchaîner sur la saison 3 (et peut-être même que je vais mettre le Chewi sur le canap’ avec moi cette fois, ça devrait lui plaire)

La mystique : The Path. J’ai vraiment accroché à cette série qui nous emmène au cœur d’un mouvement religieux. J’ai presque écrit secte, mais je ne sais pas si le terme conviendrait. Tout n’est qu’amour (enfin sauf pour ceux qui ne sont pas du mouvement) et bienveillance. Bon, ils ont des histoires bizarres (mais pas plus bizarres qu’un mec qui marcherait sur l’eau) et ont des méthodes assez étranges, notamment au niveau de la pénitence ou de la rétention d’informations sur ses membres. Mais la destruction de cette mécanique est vraiment intéressante à regarder (même si selon moi la dernière saison en ligne est moins bonne – du moins Eddie me sort par les oreilles).

3 séries qui n’ont pas de suite mais qui valent le coup : Hand of god, The looming Tower et The night manager. La première, c’est l’histoire d’un juge qui, après le suicide(?) de son fils, a des visions et se prend sinon pour Dieu, pour son élu. La seconde narre ce qu’il se passe dans les bureaux du FBI et de la CIA, ainsi que sur le terrain, juste avant le 11 septembre. Quels sont les évènements qui ont fait en sorte que la tragédie du World Trade Center se passe ? Enfin, dans The Night Manager, un ancien soldat devenu veilleur de nuit dans un grand hôtel se fait recruter pour espionner un grand trafiquant. C’est très bien joué.

Celle qui en a : The marvelous Mrs Maisel. Midge est une femme au foyer à la fin des années 50. Sa vie se résume à se faire belle, à s’occuper des enfants, à avoir un bel intérieur et d’être la première fan de son mari qui fait des one-man shows le soir après son boulot. Il n’est pas drôle, sauf quand il pique les blagues des autres (dont celles de Midge). Un soir, il lui annonce qu’il la trompe et qu’il part. Après avoir bu plus que nécessaire, Midge se retrouve sur les planches à raconter son histoire, version drôle, cynique, piquante, et c’est tellement bon ! C’est son évolution dans ce milieu d’hommes, tout en gardant son rôle de femme, qui est raconté dans la série.

Celles que tout le monde connaissait sauf moi : Downton Abbey et This is us. La première est un vrai régal, dispo dans son intégralité. Pour This is us, ce sont uniquement les saisons 1 et 2.

Celle que quand même, à un moment donné, il faudrait mettre la suite en ligne Amazon ! Vikings. La seule que nous avons regardée à deux d’ailleurs. C’est beau, c’est grand, c’est riche et on adore. Mais depuis juin, Prime Video reste bloqué juste avant la seconde partie de la saison 4. On continue à prier Thor.

Vous êtes abonnés ? Partagez votre coup de cœur :)

13 commentaires

  1. mais …..tu ne parle du man in the high castle ( qui est pour moi le meilleur de ta liste oO) que dans l’ennonciation … tu ne le classe meme pas ? ou alors tu vas nous faire un pot que sur lui ?

    1. C’est pas faux. J’en ai oublié un au passage.
      Alors j’ai aimé mais QU’EST-CE QUE C’EST LONG. C’est l’une des premières que j’ai regardé. En courant sur mon tapis. Et j’ai souvent levé les yeux au ciel en attendant la suite… Je vais l’ajouter :)

    1. Il y a des séries dont on parle beaucoup sur netflix du coup des fois j’aimerais bien. Mais bon… faut aussi être raisonnable et comme on ne passe pas des journées entières devant la tv au final ça ne vaut pas le coup !

  2. t’as pas vu american’s god ? sympa aussi

    sinon, il me reste un partage possible sur mon netflix je crois …mais il reste a voir si y’a moyen de te l’installer a distance sans que je te file mon mot de passe :p

    ou alors tu passe avec ta tablette et je te le paramètre :D

    1. Oh c’est gentil mais je pense que j’ai vraiment pas le temps en fait. Sauf si je te troque 2 gamins contre le mot de passe ah ah ah !
      Non j’ai pas encore vu American’s god mais Il est dans les favoris !

  3. ah ben pour 3, ok :D
    ah merde …. nan … je viens de me souvenir … y’a le jack … mon chat … ils sont pas compatible …. pis je suis en déplacement 3 jours par semaine (si tu etais encore a paris, on pourrait se voir genre … toutes les semaines)…. erf … ca va pas être possible du coup oO

  4. Et bien moi je n’en connais aucun…. Nous ne sommes pas en Zone Blanche mais presque car la télé ce n’est pas par internet. Nous avions pris canal sat au départ mais cela coûte horriblement cher pour regarder 2 chaînes de dessins animés et ensuite nous sommes passés chez netflix. nous avons pu créer un compte pour chacun et du coup, les enfants ne peuvent regarder que les séries, dessins animés de leurs âges. vu tous les commentaires sur amazon prime video, il faut que nous comparions pour voir. bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.