Une rentrée sur les chapeaux de roues !

Déjà une dizaine de jours ont passé. Je n’ai pas encore eu les 20 réunions – instits, associations, parents – et je ne sais même pas comment je vais les caser. Coucou le stress de la rentrée !

Cette rentrée, je la sentais mal. Pour la première fois. Elle m’a quand même surprise, comme des contractions de déclenchement d’accouchement.

J’ai l’impression de ne plus être là, le souffle coupé, sans pouvoir prendre une pause pour faire le point sur ce qui arrive. Un noeud dans le ventre et dans la tête.

Stress de la rentrée

Et ce n’est pourtant qu’une impression.

Parce que je me pose là, avec mon téléphone. Parce que je vais courir. Parce que tout roule correctement, en dehors du fait que j’ai vraiment du mal avec les gens cons (du mal à fermer ma bouche).

Alors pourquoi je suis si stressée ? Pourquoi chaque “maman tu peux…” (me donner, me prêter, me faire…) me fiche des palpitations ? Pourquoi ces maux de têtes dès 15h chaque jour ? Et cette fatigue ?

Stress de la rentrée - être zen
Je me soigne ! HE de menthe poivrée pour la tête et spray Puressentiel pour le sommeil !

Si on fait le point, au(x) boulot(s) tout va bien. À l’école on a eu de bonnes surprises de manière générale. Donc c’est ok aussi. À la maison, on gère aussi. Les activités extrascolaires sont réglées et je suis contente parce que même Magow a trouvé quelque chose.

Je crois que j’ai besoin de sommeil (surtout)(vivement l’heure d’hiver). Peut-être aussi qu’un week-end à Ma Montagne ferait du bien.

Un commentaire

Laisser un commentaire