Tenir un blog en 2017 pour les nul(le)s

Avoir un blog en 2017, ce n’est plus seulement écrire des posts et faire de jolies photos (ou pas d’ailleurs). Ce n’est plus seulement tenter de vous raconter des choses utiles/futiles/drôles/choupinettes (rayez la mention inutile). C’est aussi mettre un peu les mains dans le cambouis pour ne pas qu’il disparaisse des internets – euh pardon, de Google juste en fait – pour que vous puissiez trouver les infos qui vous intéressent où elles sont (pour info, mon article le plus vu est celui sur les dents des enfants).

 

Travail sur le blog

 

Pour ce faire, il va falloir faire deux choses :

  • passer le thème du blog en responsive  ou avoir du moins une version mobile qui tient la route. Chose faite, comme vous pouvez le voir, ça a un tout petit peu changé par ici, et ce n’est pas seulement parce que j’en avais envie. J’ai choisi un thème tout simple, qui met les photos en avant mais pas trop, parce que c’est pas forcément ce que j’ai envie de mettre en avant. Mais sachez que l’image est vraiment au cœur de la plupart des thèmes responsives. Pour les infos, je vous laisse trouver votre thème, gratuit ou non.

 

  • se doter d’un certificat SSL auprès de son hébergeur (chez OVH il y est d’office) pour que votre site soit sécurisé (pour vous et pour les gens qui s’y connectent). Vous voyez le petit cadenas vert en haut, à côté de l’URL de mon blog ? Bah c’est ça. Ça veut pas dire que je vais récupérer plus de trucs que ce dont wordpress a besoin (cookies notamment), je vais pas piquer vos codes de CB. Non. C’est juste que ça sécurise les échanges entre nous. Là, c’est à peine plus compliqué. Il vous faut d’abord ce fameux certificat SSL, et ensuite coder un peu, et ensuite installer un plugin qui fait le reste. On peut aussi tout faire à la main, c’est juste plus compliqué. Installer un nouveau plugin, c’est encore avoir une porte potentiellement ouverte aux Hackers (comme tous les plug in).
    Je vous conseille l’article de WP marmite qui explique très bien les enjeux du SSL sur votre site ou blog sous wordpress, et le plug in magique est cité d’ailleurs dans cet article, il s’agit de Really Simple SSL.

 

  • je sais j’ai dit 2 choses. Il y a une petite troisième, qui ne vous pénalisera pas au niveau du référencement si vous ne le faites pas, mais à laquelle il faut penser : le petit bandeau qui indique que vous récoltez des cookies. Enfin vous, si vous êtes comme moi, vous ne savez même pas où ils sont stockés, les cookies que votre site récupère. Ce serait pourtant bien pratique pour le goûter. Mais il faut le faire. Idem, j’ai pris un Plug in (bienvenue, ô hackers chinois), il s’appelle Cookie Notice et il fait le job.

 

Honnêtement, je viens d’y passer ma soirée, sachant que ce qui m’a pris le plus de temps a été d’appliquer le nouveau thème (qui forcément utilise des images à la une, alors que je ne les mets jamais, étant donné que je ne m’en servais pas avant) ainsi que la recherche d’infos. C’est à la portée de tous !

Bon courage !

Laisser un commentaire