Merci 2016 !

Pour mon petit bilan (oui moi aussi), je continue sur ma lignée positive et je dis merci.

Merci pour les trucs si courants qu’on n’y pense pas plus que ça : la bonne santé qui est restée dans la Tribu tout au long de l’année. Notre proximité et complicité qui font de notre cocon un refuge idéal dans la difficulté et les agressions extérieures. Merci d’avoir laissé encore du temps à la chienne, elle est vraiment importante pour nous tous.

Merci pour toutes ces jolies choses que j’ai pu voir dans l’année, des grottes de canyoning au Mont-Blanc qui a accompagné nos randos de cet été.

 

J’ai d’autant plus envie de dire merci que cette année 2016 a été mon année. Je le ressens comme ça. J’ai trouvé un boulot salarié génial (où ils me gardent aux dernières nouvelles après mon CDD). Mon boulot freelance de community manager a pris une nouvelle dimension, évoluant avec la communauté, tellement intéressante.

J’ai réussi à me débarrasser de mon âme de Saint-Bernard, juste le temps de laisser au bord de la route des personnes négatives, toxiques. Certaines de manière définitive, et si ça a été très dur pour moi, c’est une des meilleures choses que j’ai faites de l’année. Pour d’autres, j’ai juste lâché prise : je vais arrêter de me faire du souci, arrêter de me casser la tête à organiser des trucs ou d’être sans arrêt en quête de nouvelles et faire comme eux, comme si on s’était vu la veille si par hasard on arrive à se voir.

Se recentrer sur ceux qui comptent – et pour qui tu comptes.

Ça ressemble un peu à du repli sur soi, je suis d’accord. Mais je crois que j’ai trop longtemps été trop ouverte vers les autres, dans l’attente d’un retour. Qui n’arrive pas toujours. Et ça rend malheureux. S’ouvrir à soi reste une chose très compliquée mais permet de se sentir mieux. Je me sens mieux. Merci 2016 pour cela !

J’espère réussir à rester dans la bienveillance, envers moi et les autres. Et la gratitude, parce que l’air de rien, on peut dire merci chaque jour pour plein de choses.

Merci à mes enfants pour être juste eux. Merci au Chewi : je t’aime. Merci à nos parents sur qui nous pouvons compter. On vous aime fort. Les copains, les vrais, ceux qui savent tout de nous : merci d’être là.

Ceux qui passent encore ici de temps en temps : merci de me lire.

Rendez-vous en 2017 !

4 commentaires

  1. Je te souhaite une excellente année 2017, ainsi qu’à toute ta famille !
    Et continue d’écrire par icic, je prends un grand plaisir à suivre les aventures de ta famille

Laisser un commentaire