L’évolution du “pourquoi”.

Les "Pourquoi". Ces questions, souvent sans queue ni tête, que nous posent nos gnomes. Des fois mignonnes, "Pourquoi t'as des poils, là, maman ?", des fois polies, "Pourquoi le monsieur il a un gros bidon ?", des fois intelligentes, "Pourquoi on a un nombril ?"…

L'âge du "pourquoi", situé entre le moment où le gnome sait parler et s'arrêtant…. pffff…. longtemps après, connaît des évolutions.

 

pourquoi
Et google ne peut pas trop t'aider…

 

Le gnome comprend qu'on ne parle pas des bidons des messieurs devant eux, comprend qu'un jour aussi il faudra qu'elle fasse la grimace sous l'épilateur. Et puis se pose des questions sur lui.

D'où viens-je. Où vais-je. Dans quel état j'erre ?

C'est ainsi qu'au beau milieu de la forêt, Madame ma Fille me demandait pourquoi je l'avais appelée comme elle s'appelle.

Et si je ne l'avais pas eu elle, quel enfant j'aurais eu ? Et est-ce-que je l'aurais appelé comme elle ? Alors que ce n'était pas elle.

Je t'avoue que tout de suite, j'ai été énormément motivée par la tâche qui m'incombait au départ, à savoir trouver des fourmis à mettre dans un bocal pour nourrir l'araignée du maître – oui on a des devoirs chelous, mais sympas.

On a un peu parlé génétique, parce qu'elle était sûre qu'on pouvait choisir et le sexe, et en général l'enfant qu'on allait "recevoir". Genre j'avais un catalogue, et j'ai fait "plouf plouf" (enfin maintenant c'est plus "plouf plouf", c'est "scoubidou est malade").

Tu vois ma Chérie, tu ressemble un peu à Papa et un peu à Maman. Tu es têtue comme ton père, intelligente comme ta mère (j'en ai profité, Papa était devant avec les jumeaux hein). Un enfant récupère un peu de chacun de ses parents, pour le physique ça se passe avant, et pour le caractère après parce que tu nous vois faire…

J'ai ajouté ensuite un peu de mystique, en disant qu'on n'aurait pas pu avoir un autre enfant à sa place, parce que Papa + Maman = elle et son frère et sa soeur. Et que ça ne pouvait pas être autrement.

Et j'ai détourné son attention sur les châtaignes au sol, tellement différentes des marrons de sa cour de récré, mais si regarde !

2 commentaires

  1. Enfin, la grimace sous l’épilateur, c’est pas obligatoire hein…
    Elle fera ses choix, et préfèrera peut-être le rasoir, ou la chimie, ou garder ses poils !

  2. oh oui les pourquoi…
    J’ai eu le droit à la demande pour le prénom.
    Et aussi à “pourquoi t’as des boutons maman?”…

    J’aime bien les pourquoi de Google! ;-D

Laisser un commentaire