Rencontre avec les autochtones.

Bonjour, dis tu veux être mon ami ?

Arriver dans un nouvel endroit c'est devoir recréer un tissu de relations qui vont faire que tu vas te sentir bien dans ton nouveau chez toi. Des relations nécessaires, comme le toubib ou le pharmacien, des relations de voisinage, des relations amicales pourquoi pas par la suite.

Notre premier invité n'a pas vraiment frappé, mais on le soupçonne d'être quand même passé par la porte d'entrée. Du moins dessous. Très silencieux par ailleurs, il ne nous a pas dérangé outre-mesure, limite on ne savait pas qu'il était là. Tout près. La chienne ne lui a pas fait sa fête quand il est arrivé. Il n'a pas mangé, rien vouloir boire.

Mais berdol il nous a fait peur. L'apercevoir dans le couloir à 23H alors qu'on n'attendait personne…

scorpion

Voici donc Raymond. Ou Raymonde, j'avoue que je ne suis pas allée voir.  Et NON je ne l'ai pas mis dans un bocal, et NON j'ai pas essayé de le faire au barbec. Il a fini dans une morve verte sous la basket de mon père. Premier contact, il fallait pas trop nous en demander. On verra pour le prochain.

Renseignements pris auprès de Zaza, ça pique, ça fait mal et ça donne de la fièvre, c'est "tout".

 

Je ne voudrais pas paraître difficile, mais j'espère trouver d'autres potes dans le coin.

Un commentaire

  1. Aaaaah je vois ça je refais mes cartons direct! Ou alors je bouche toutes les ouvertures de la maison :-)
    Sinon vu que la rentrée approche, je pense que le médecin et le pharmacien vont bientôt devenir tes meilleures amis!

Laisser un commentaire