Partir.

Après-demain, les déménageurs vont venir vider notre salon de ses cartons, les chambres de leurs lits. Mercredi soir, nous terminons cette expérience francilienne que je redoutais tant, et qui finalement nous a aussi apporté de bonnes choses. Tout au moins de bonnes personnes.

Nous sommes contents de partir, ce serait faux de dire le contraire. Nous attendions ce moment depuis le jour où on nous avait dit qu'on allait venir ici. Nous laissons des amis ici, c'est un fait, mais il est certain que nous allons nous revoir, ici ou ailleurs.

J'ai quelques regrets par rapport à ces 5 ans et demi que nous avons passé ici. Nous n'avons pas profité des opportunités qui nous entouraient, faute notamment de garde bienveillante et gratuite pour les enfants. Je pense à des voyages, des théâtres, des musées. Je pense à mon frère à Londres qu'on ne sera jamais allé voir, alors même que l'Eurostar est à 3 stations de RER. L'Eurostar qui coute si cher.

 

bye bye

Nous ne sommes allés que rarement sur Paris même pour les loisirs. J'aurais aimé passer par la Cité des Sciences de la Villette avec les enfants. Il est maintenant trop tard. Mais pourtant que je suis sûre que ça aurait été mieux et moins cher que le fameux aquarium de Paris par exemple…

Nous n'avons pas profité des fameux parcs ou jardins ou bois de la région. Une forêt avec une route goudronnée, un parc avec des milliers d'enfants, un jardin au milieu d'un carrefour et dont parfois il faut payer l'entrée, nous ne nous y retrouvions pas. Du Tout.

Nous n'avons pas adopté le lifestyle du coin : rares ont été les courses du dimanche ou celles de 21H. Nous ne sommes jamais allé bruncher dans un endroit hype. Ce n'est pas nous.

Pendant 5 ans et demi, nous nous sommes attelés à construire et rêver notre vie ailleurs. Dans cette montagne, dont on se rapproche tant maintenant pour notre plus grand bonheur.

Mais ces derniers jours, je pense fort à Olivia, Mélanie, Laurence, que j'emporte dans mon coeur avec leurs petites familles avant de revenir ou de les recevoir chez nous. A Menahd qui m'a fait me sentir mieux dans ma ville.

Je pense à Isabelle, Michaël, Natacha, Fanny ou Cécile mes copains blogueurs que je n'aurais jamais rencontrés si je n'avais pas eu ce passage francilien. Je vous kiffe les copains.

Je pense encore plus à mes parents ou ma grand-mère dont on s'éloigne encore. Beaucoup. Trop.

Mais je me console en me disant que nous allons y être bien, à notre place. Et que nous avons l'habitude de la voiture :)

34 commentaires

  1. Purée je me souviens très bien de ton déménagement dernier… Bon sang… Ça file. Je suis vraiment heureuse pour vous parce que je sais que vous en rêviez mais je compte bien te voir IRL comme on dit sur l’Internet, régulièrement !!! Bon déménagement poulette, oublie pas le steack.

  2. Une vie au quotidien avec du bon air pur, tu apprécieras sans aucun doute avec les enfants de revenir ici de temps en temps et la, surement, tu planifieras toutes ces sorties que tu n’as pas eu le temps de faire ici!Je vous souhaite plein de bonheur à la campagne ou il fait bon vivre et j’espère te revoir un jour en RP si nous en avons l’occasion.Je te suis tjrs ici avec bcp de plaisir…et bon courage pour le déballage de cartons!

    1. J’ai déjà prévu de revenir, ne serait-ce que parce que mon travail me rappellera à Paris régulièrement (je garde mon poste en télétravail) :)

  3. Je pense qu’à chaque fois qu’on doit déménager on se dit ah non pas là et qu’au final cela le fait bien.

    Je suis comme toi Paris pend au neznde mon chéri et je redoute vraiment cette destinqtion avec des enfants…

    En tout cas vous êtes plus riches maintenant, d’amis sûrement :). Après on ne peut pas tout faire alentours il faut pour cela avoir les moyens et cela n’est pas donné à tout le monde.

    Je te suivrai sur la toile où tu iras!

    En attendant bon déménagement et emménagement.

    1. AH je ne me dis pas “ah non pas là” cette fois-ci :) Mais Paris, (moi je suis le genre de fille à trouver Metz assez grand, et à ne pas aimer conduire à Strasbourg car trop de monde tu vois) c’était hard à digérer…

      Mais voila, on n’est pas mort, et oui, on a des amis qu’on aime fort.

  4. Bon courage pour ce nouveau déménagement. En attendant de te relire très vite. Une page se tourne et une nouvelle va s’écrire…

  5. Avec qui je vais pouvoir dauber ? Tu n’en auras plus envie, tu seras tellement jouasse là avec tes marrons et tes fromages de chèvre… Mais bon, comme il me reste un peu d’empathie (et beaucoup d’envie) je te souhaite une très bel été de nouvelle maison/ville/cambrousse et d’y être super heureux surtout !

    1. mais si on va dauber encore :) et puis avec le cul que je vais me taper avec les fromages et les marrons, tu pourras en plus dauber sur moi :)

  6. Paris n’était pas faite pour toi, j’ai eu la même sensation de n’avoir profité de rien quand je suis partie et puis j’ai posé mes valises au bon endroit et je profite de tout. No regrets, vous serez bien mieux à la campagne et puis je viendrais vous voir, promis juré craché.

  7. Meme si tu va beaucoup beaucoup beaucoup me manquer!!!! vous serez bien dans votre nouveau chez vous!! De toute façon je viendrai te voir!! Tu va pas te débarrasser de moi hahah et oui j abuse des !!!

  8. Parisienne de naissance, je déteste ma ville. J’ai gouté à la vie de Province pour mes études. Je ne voulais pas remonter. M!on mari si. Depuis 2005, depuis que je suis revenue je n’attends qu’une chose : repartir ! Alors bon, ton discours me parle beaucoup. Je te souhaite une meilleure vie en Ardèche !

  9. Et bien j’espère pouvoir te voir par ici parce que sur Paris je crois que nous n’avons pu nous voir et papoter que deux fois… l’ardèche – l’hérault c’est à 1h30 max en fonction d’où tu vas… je compte sur toi hein !!! Bises et bon déménagement.

          1. Oui !!! Sauf que bon, avec Sylvie enceinte, les deux schtroumpfs, les problèmes qui trainent encore, les meubles abimés en cours de route… on s’amuse bien ! :-P

  10. C’est toujours quand on est proches des endroits qu’on ne s’y rend pas. Lilloise depuis toujours, j’ai attendu TREEEEES longtemps avant de me rendre à Londres alors qu’il faut à peine 1h30 de train. Mais c’est vrai que l’eurostar est cher…

Laisser un commentaire