Chère grève contre les rythmes scolaires…

J'espère que tu vas bien.

A en croire les JT, BFM et mes collègues, oui.

Moi je vais pas trop bien, j'avoue, et c'est un peu de ta faute à toi en vrai. D'où cette lettre, pour t'expliquer à quel point je t'aime et je te déteste. En même temps. C'est ce qu'on appelle de la passion je crois.

D'abord je t'aime. Parce que je crois en toi, et je mets même des espoirs en toi. Tu vas être suivie, et j'espère que tu pourras faire bouger les choses. Je pense qu'on ne pond pas une réforme de cette ampleur sans en mesurer un peu au moins les problèmes que peuvent poser sa mise en place. Je ne te parle pas (encore) de mes week-ends que j'aime tant ou des activités que font mes enfants le mercredi et qui vont sauter. Non. Je te parle simplement de budget et d'accompagnement des enfants. Tu vois, je parle de globalité et non de ma petite personne.

J'ai cherché des avis positifs, ou moins pas négatifs sur cette réforme. Personne ne m'a répondu. J'ai un peu comme une carte de bonne foi du coup quand je dis que je n'ai lu que du mal sur cette chose qu'on nous impose, sans même se soucier de la manière dont elle va être mise en place. Du moment qu'elle est en place.

Mais je te déteste aussi. Parce que tu m'as été annoncée vendredi. Et que c'est ce matin que j'ai appris que si on peut bien garder mes enfants entre 8h30 et 11H30 et 13H et 16H, il n'y aura peut-être pas de cantine et sûrement pas de garderie. parce que les animateurs des périscos rejoignent les profs. Profs qui ne font jamais grève dans mon école, et qui là, seront tous absents. Je suis con des fois, mais rien que ce fait, qu'ils ne fassent jamais grève mais qu'ils soient tous absents jeudi, ça me pousse encore un peu plus à penser que tout ceci est nécessaire. 

Je te parle donc des instits, des animateurs périsco et autres personnes qui se chargent de mes enfants tandis que je peine à gagner la moitié des mes impôts locaux en un mois, mais je te parle pas de moi. Parce que tu ne me parles pas de moi non plus.

J'ai su vendredi que tu existais. Officiellement, parce qu'officieusement je l'ai appris un peu plus tôt, j'ai des copines syndiquées aux assoss' de parents d'élèves. Mais dis moi, tu veux que je m'organise comment?

Non parce qu'à le savoir avant, je n'aurais pas posé 2 jours d'enfants malades ces 3 dernières semaines… Enfin si, mais bon

 

Mais à le savoir avant, nous les parents, on aurait pu se joindre à eux, tu ne crois pas? Parce que finalement, le bien-être de mes enfants, il m'intéresse au moins autant qu'il intéresse leurs maîtresses non? Au moins hein, n'exagérons rien.

 

Du coup je pense déposer mes enfants à 8h30, leur donner un sandwich et leur dire d'attendre dans la cour de récré pendant la pause de midi. Ils ont 4 ans.

 

En vrai je vais sûrement profiter encore une fois de la grande gentillesse de mon boss (il ne lit pas le blog, il est donc vraiment gentil, c'est pas juste pour lui chatouiller les aisselles que je le dis), tout en espérant ne pas avoir besoin d'un autre jour pour un crise d'asthme dans les prochaines semaines…

 

Bon, peut-être qu'un jour prochain, tu m'inviteras? On fera comme si c'était la première fois…

 

Bisous!

 

(Et chez toi, grève ou pas? Tu t'organises comment?)

5 commentaires

  1. J’ai appris ça ce matin… par la maman d’un des petits que je garde , et ouais!
    Je n’en ai pas entendu parler à l’école, bizarre!
    Par contre je crois qu’elle a école demain… ralala!

  2. Chez nous pas encore d info si grève ou pas ! Un peu le bazard pour l’organisation.
    Mais complètement d’accord sur le fait de faire grève contre cette nouvelle réforme.

  3. Chez nous, pas de grève demain car trop tard pour les professeurs des écoles pour déposer le préavis, ni de boycott aujourd’hui. La réforme me sort pas les trous de nez. nous sommes en Regroupement scolaire, et jeudi dernier conseil d’école pour parler de cette réforme. Mais personne n’a rien préparé, le syndicat qui gère école et périscolaire ne s’est pas encore positionné à ce sujet et les professeurs ne veulent pas du mercredi matin mais laissent les parents se débrouillaient, sachant que nous représentants des parents d’élèves (et oui j’en fais partie) avons lancé un sondage auprès des parents pour connaître leur préférence (c’est le mercredi qui sort) et voilà la SEULE et UNIQUE avancée dans ce sujet. C’était une réunion avec que des SI, ON NE SAIT PAS, PEUT-ÊTRE … donc tu imagines, très fructueuse….

  4. Alors moi je suis complètement paumée ! J’ai découvert après coup qu’il y aurait pu avoir grève mais qu’il n’y a pas eu grève. Bon tant mieux, parce que moi à 8h35, j’était devant la porte d’entrée ! La prochaine fois quand même, je lirais ton blog plus tôt ! :lol:

  5. Chez moi c’était grève jeudi et on n’est pas encore à la réforme, mais deux grèves depuis la rentrée ça fait beaucoup et je ne suis pas persuadée que le bien être des enfants est l’unique préoccupation…

Laisser un commentaire