On va bientôt nous dire comment les faire…

Je n'en doute pas, tu es une maman (ou un papa) formidable.

– Pendant la grossesse, tu as banni alcool (le bourgogne ne compte pas), tabac, crevettes, moules, antibios (d'ailleurs ta sinusite chronique peut en témoigner), boudin (juste parce que j'aime pas ça).

– Quand bébé est né, tu as suivi les indications de l'OMS : la première a été diversifiée à 6 mois, les jumeaux à 4, parce qu'entre temps l'OMS avait changé d'avis.

– Aujourd'hui tu n'utilises plus de lingettes caca. Non. Tu craches sur un bout de serviette éponge lavable. C'est bio/écolo/économique.

– Tu as porté tes enfants dans moultes bouts de tissus aux noms chelous, ta grand mère avait les yeux qui s'arrondissaient à chaque nouveauté. Elle est d'ailleurs morte quand tu lui as parlé de couches lavables. Bizarrement.

Mais comme de nouvelles directives de l'Organisation des Parents Parfaits sortent tous les jours, tu as surement loupé un truc, non?

Je ne te parle pas du décret 1478.98 relatif aux produits stupéfiants qu'on n'a pas le droit d'utiliser chez les moins de 4 ans.

Ni de l'ordonnance RT459 concernant la stérilisation, ou non, ou oui, ou non, ou oui, ou non, ou oui des jouets au micro-ondes (des jouets. La loi 34.3 notifie bien que l'utilisation des mots "biberon" et "sucette" est strictement interdite et prohibée).

doudou micro ondes
Coucou!

 

Non. La nouvelle directive 879.08, directement rattachée à la 879.00 (logique) qui traite des rapports sexuels entre parents.

Cette nouvelle directive impose donc des positions pour la conception des bébés parfaits par des parents parfaits. On prend les choses en main (si je puis dire) à la base pour que le reste coule de source.

 

physio

 

 

Exit les positions non physiologiques. Il en existe beaucoup, et c'est mal.

Sur cette image, on voit que la dame, et dans une moindre mesure le monsieur, a les genoux au dessus du bassin (tourne la tête). C'est donc une bonne position.

 

 

 

Exit les relations bruyantes. On veut tous que notre enfant ne crie pas, il peut bouger oui, mais dans le silence. Montrons l'exemple.

Exit les tentatives de conception entre 20H et 7H le matin. Pas de sieste crapuleuse non plus. Différencier le jour, la nuit. Donner un rythme aux spermatozoides et aux ovules. Un bébé conçu à 4H du matin, il va garder des traces, des souvenirs, pensez-vous. Et vous êtes bons pour des réveils nocturnes pendant des mois.

On essaie de prévoir le lit de bébé avant. Histoire de lui montrer où est son lit. Le lit parental n'est pas un endroit pour les bébés.

On essaie d'utiliser des objets. On sait qu'un bébé s'amuse avec un rien, alors autant qu'il apprenne qu'il peut s'amuser seul dès le départ. Sauf que pour la conception, ça pose des problèmes, on a moins de résultats. Il faudra donc légiférer sur une autre technique plus tard.

Enfin, on fait ça dans des draps en coton bio avec quelques gouttes d'huiles essentielles.

J'espère que vous avez bien tout noté. Il est important de savoir qu'après ça, vous êtes responsables si votre enfant naît sans jambes, crie à 4h du matin et suce la télécommande. Il risque même de vous réclamer un biberon en public. FAITES GAFFE je vous dis.

Les miens ont au moins des jambes, j'ai pas tout fait mal, ça va!

43 commentaires

    1. La dame elle l’a, si tu tournes la tête. Après ce n’est qu’un exemple de position physio hein MDR

  1. Bonjour !

    J’ai pas eu le temps de venir depuis un bail (boulot, deux gamins, un mec… bref tu connais mais avec 3 gnomes !)

    Tu crois que Ticha va porter plainte contre moi ? 4 mois et 8 jours et il a a peine gouté une compote. A moins que l’OMS me tombe dessus ? Bon je reviens dans 18 ans te dire si mon fils a porté plainte contre moi faute de diversification à 4 mois !

    Au fait, je viens de voir que tu déménages… a la ramasse la gonzesse ! Tu vas où ? (la réponse DTC n’est pas acceptée)

  2. Je sais bien que le billet est humoristique, cependant l’OMS n’a pas changé ses recommandation quand à la diversification… qui est de ne pas le faire avant 6 mois.
    Pourquoi ? Pas par mode ou pour “vous dire comment le faire” mais parce qu’avant cet age le système digestif est immature et laisse passer dans la circulation sanguine des substances qui vont irriter le système immunitaire ce qui risque de conduire plus tard (parfois enfant mais aussi et souvent à l’age adulte, parfois même très tardivement dans l’age) à des problème d’intolérance (au mieux) ou d’allergie.
    Le truc là c’est de ne pas faire de désinformation non plus.

    1. ah, fallait bien qu’une coincée du derrière passe par là, sinon ça n’aurait pas été assez marrant. Comme tu le dis, on fait bien ce qu’on veut hein.

      Merci donc (tente une nouvelle position)

      Bisous.

        1. bonjour, je me permet d’ajouter ma p’tite note perso ;)

          En ce qui concerne la diversification alimentaire…. je suis en train de demander l’agrément pour être assistante maternelle et devinez quoi ?! mon médecin m’a formellement déconseillé de diversifier l’alimentation de ma p’tite avant ses 6 mois bien révolus !!!! et l’infirmière puéricultrice qui est venu me rendre visite pour ce fameux agrément m’a, elle, bien expliqué que selon l’oms il n’y avait pas de risques allergènes et compagnie et qu’il fallait diversifier l’alimentation des tout petits dès 4 mois… Ma fille n’a que 11 mois donc l’avis du médecin n’est pas si vieux et celui de l’inf. puér. date de la semaine dernière donc….
          Faites comme vous le souhaitez, comme vous le voulez, comme vous le pouvez, le tout c’est d’avoir un bébé en bonne santé ! :)

          1. bon, tu prends les 2 avis, et tu diversifies à 5 mois. Ton bébé ne devrait pas trop en pâtir, je te rassure :)

            1. comme tu dis ;) j’ai respecté le rythme de ma puce et fait à ma sauce; et ma petite se porte comme un charme ;) les recommandations ne restent que des fils conducteurs, chacun s’adapte à son p’tit bout et à ses besoins personnels ;)

              en tout cas ça fait un sacré sujet de “discordes”… :twisted:

      1. Oh My God me voilà fort insultée.

        Je ne réagis pas en tant que coincée du cul mais en tant que chantre du choix éclairé !
        Diversifiez quand vous voulez, simplement que celles qui hésiteraient puissent faire leur choix en ayant des vraies info et pas juste “la puer de la pmi a dit” et “mon médecin a dit”

        Oh mais oui, vouloir faire de l’information c’est mal ça brime les gens…

        1. La Bonne information est de ne pas commenter mais de donner l’info comme ce qui suit (Cela évitera vos difficultés de compréhension) :
          http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs342/fr/
          OMS
          Aide-mémoire N°342
          Septembre 2013

          L’allaitement au sein:

          L’allaitement au sein exclusif pendant une période de six mois présente bien des avantages pour le nourrisson et la mère, et notamment l’insigne avantage de protéger contre les infections gastro-intestinales, tant dans les pays en développement que dans les pays industrialisés. Une mise au sein précoce, dans l’heure qui suit la naissance, protège le nouveau-né des infections et réduit le taux de mortalité en rapport. Le risque de mortalité lié à la diarrhée et à d’autres infections peut augmenter chez les nourrissons qui sont partiellement nourris au sein ou qui ne le sont pas du tout.

          Le lait maternel est aussi une source importante d’énergie et de nutriments pour les enfants de 6 à 23 mois. Il peut fournir la moitié ou plus des besoins énergétiques de l’enfant de 6 à 12 mois, et le tiers des besoins énergétiques de l’enfant de 12 à 24 mois. Le lait maternel représente aussi une source énergétique et nutritionnelle indispensable en cas de maladie et réduit le taux de mortalité des enfants dénutris.

          Les adultes qui ont été allaités quand ils étaient bébés présentent généralement des taux moindres de surpoids et d’obésité. Les enfants et adolescents qui ont été allaités obtiennent de meilleurs résultats aux tests d’intelligence. L’allaitement contribue également à la santé et au bien-être des mères; il diminue le risque de cancer du sein et des ovaires et favorise l’espacement des grossesses – l’alimentation exclusive au sein des bébés de moins de six mois a des répercussions hormonales qui entraînent souvent une aménorrhée. C’est une méthode naturelle (mais pas infaillible) de régulation des naissances connue sous le nom de «méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée».

          Les mères et les familles doivent être soutenues pour que leurs enfants bénéficient d’un allaitement optimal. Les actions qui aident à protéger, promouvoir et encourager l’allaitement au sein comprennent notamment:

          l’adoption de moyens d’action comme la Convention C183 du Bureau International du Travail sur la protection de la maternité et le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel ;
          la mise en œuvre des Dix étapes de l’allaitement réussi, énoncées dans l’Initiative des hôpitaux «amis des bébés» à savoir:
          placer l’enfant contre la peau de la mère immédiatement après la naissance et mettre en place de l’allaitement au sein dans l’heure qui suit;
          encourager l’allaitement à la demande (c’est-à-dire aussi souvent que le souhaite l’enfant, jour et nuit);
          laisser les mères et les bébés ensemble 24 heures sur 24 (cohabitation);
          ne pas donner aux bébés à manger ou à boire autre chose que le lait maternel, pas même de l’eau;
          la mise en place de services de santé réceptifs, prodiguant des conseils sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant à l’occasion de toutes les consultations avec les soignants et les jeunes enfants, par exemple lors des soins prénatals et post-partum, des consultations de routine et en cas de maladie, et des vaccinations; et
          l’appui communautaire qui comporte des groupes d’entraide des mères ainsi que des activités d’éducation sanitaire et de promotion de la santé se déroulant en milieu communautaire.

          L’alimentation de complément:

          Vers l’âge de six mois, le nourrisson commence à avoir des besoins d’énergie et de nutriments que le lait maternel ne peut plus satisfaire d’où le recours aux aliments de complément. À six mois environ, son développement lui permet aussi de s’alimenter autrement. Faute de complémenter son alimentation ou de le faire à mauvais escient, on risque de compromettre sa croissance. Les principes directeurs d’une alimentation de complément adaptée sont les suivants:

          poursuivre un allaitement fréquent, à la demande, jusqu’à l’âge de deux ans, voire plus;
          être à l’écoute, (par exemple, nourrir les tout-petits directement et aider les plus grands. Nourrir les enfants lentement et patiemment, les encourager à manger mais ne pas les forcer, leur parler et garder le contact visuel avec eux);
          respecter les règles d’hygiène et manipuler correctement les aliments;
          commencer à six mois par de petites quantités et augmenter progressivement la ration alimentaire à mesure que l’enfant grandit;
          augmenter progressivement la consistance et la variété des aliments;
          augmenter la fréquence des repas: 2 à 3 repas par jour pour des nourrissons de 6 à 8 mois, et 3 à 4 repas par jour pour des nourrissons de 9 à 23 mois, avec une ou deux collations supplémentaires, au besoin;
          utiliser des aliments de complément enrichis ou une supplémentation en vitamine et en minéraux, le cas échéant; et
          augmenter l’apport liquidien en cas de maladie, y compris l’allaitement, et proposer des aliments mous, que l’enfant apprécie.

          L’alimentation dans des circonstances exceptionnellement difficiles

          Les familles et les enfants confrontés à des circonstances difficiles requièrent une attention particulière ainsi qu’un appui concret. Chaque fois que possible, les mères et les nourrissons doivent demeurer ensemble et bénéficier du soutien dont ils ont besoin pour profiter de la meilleure option possible en matière d’alimentation. L’allaitement au sein demeure le mode préféré d’alimentation l’enfant dans la plupart des situations difficiles, notamment dans les cas suivants:

          faible poids de naissance ou prématurité;
          mères contaminées par le VIH;
          mères adolescentes;
          malnutrition des nourrissons et des jeunes enfants;
          familles souffrant des conséquences de situations d’urgence complexes;

          Voilà ce que moi je répond :twisted:

          1. question : quand ton pédiatre te dit, alors que ton bébé a 3 semaines, que franchement ça sert à rien de lutter si ton allaitement ne marche pas, et te donne des noms de lait en poudre, et qu’arrivé à 4 mois, il te met dans la tronche les recos de l’OMS de l’époque qui dit rien d’autre que le sein avant 6 mois, tu fais quoi?

            Bein moi je l’ai envoyé chier. (toi aussi, tu étais là, tu te rappelles?) uh uh

        2. Mais tu ne peux pas arriver en criant à la désinformation sur CE billet. Bien entendu qu’il n’existe pas de position idéale pour faire un bébé parfait. Bien entendu que ce que dit l’OMS n’est que préconisation. Bien entendu que concevoir son bébé dans le lit parental n’en fera pas forcément un squatteur pour des années.

          Juste rigole si tu trouves ça drôle, zappe si tu n’aimes pas, tu comprends?

          (et si le corps médical qui s’occupe de nos bébés n’arrive pas à se mettre d’accord, c’est bien qu’il y a un problème non? on n’a pas tous dans nos contacts facebook des médecins siégeant direct à l’OMS. Je te confirme donc que si on m’a engueulée parce que j’ai diversifié ma grande à 4 mois, on m’a engueulée parce que mes jumeaux ne l’étaient pas au même âge)

          1. Le corps médical français ne met pas ses connaissance à jour malheureusement… et sa formation est en grande partie financer par les firmes pharmaceutiques… (d’où leur nullité crasse en matière d’allaitement par exemple).
            Je ne “crie” pas à la désinformation, je le relève là où elle est. Le reste du billet restant savoureux.

            1. Nebullae, j’ai eu 3 enfants née en 99, 03 et 06 et les recommandations ont été différentes à chaque fois. Que ce soit en matière de diversification, qu’en matière de supplémentation en fluor. Alors, moi je dis, quand on sait pas, bah on dit pas!
              Juju, bravo pour cet article hilarant!!

  3. J’adooore…

    Pis faut pas lire de BD genre Fluide Glacial des fois qu’il tombe dans le monde des Pokémons…

    Bravo ! Maintenant que je vous connais, je vous lirai souvent…

    :oops: :lol:

  4. bonsoir je découvre grace à Papa3 et je n’ai que peu de chose à dire

    Aux chiotte L’OMS ( mais au fait c’est qui celui là ? )

    et puis fait gaffe de ne pas te planter dans l’utilisation des huiles essentielles sur draps bio tissé avec les orteils, sinon t’es bonne pour le bébé hypernevroséactivofurax !!

    sur ce bio nuit

  5. Ah enfin quelqu’un qui sait ce qu’est un bon vin d’une piquette.
    Il faut éduquer le palais de nos bambin avant la naissance sinon il risque de terminer dans le bordeaux… la honte

  6. un grand lol, et merci pour cet article farfelu :-)
    le rire est le propre de l’homme et ça fait du bien de se le rappeler régulièrement quand on est parent ^^

  7. J’adore c’est tellement vraiment… :-P et on peux leur donner des Chips tu crois??? mdrr

    1. Les chips, faut attendre les dents, sinon ils s’étouffent. Quoi que, s’ils la suce…. bah fais ce que tu veux!

      1. hahah, bon en même temps le miens a 4 ans donc les chips c’est bon loll , je testerais sur le prochaine, peux être ou pas… :twisted:

  8. Waouhh !! Ca fait du bien de lire des parents qui n’apprenent pas à éduquer leurs enfants dans des livres mais qui utilisent leur cerveau et ne se prennent pas le chou … les enfants c’est comme les chiots , du bon sens et de la tendresse et tout roule ( désolé pour la comparaison entre les chiots et les bébés …de toute façon j’adore les deux ) en attendant j’ai bien rigolé en vous lisant car j’ai été confrontée aux même abrutis que vous sur “comment s’occuper d’un bébé ” alors que j’en ai eu 13 et que l’andouille qui me donnait des conseils avisées ….zéro !…Cherchez l’erreur
    PS : les 13 je les ai pas portés dans mon ventre (heureusement 2 suffisent ) mais je suis nounou.

Les commentaires sont fermés