Le casse-tête des activités extra-scolaires.

Pour moi, une activité extra-scolaire doit répondre à un cahier des charges précis :

ça doit faire bouger. Exit le poney (c'est cool en vacances), le golf, la musique (sauf en 2ème choix, en complément) et autre aquarelle (j'ai bien assez de dessins à la maison de toutes façons)

les enfants doivent être encadrés correctement. Si en théorie c'est le cas, il ne faut pas chercher bien loin pour s'apercevoir que 1 demoiselle (jolie, mais sans défense) face à 12 enfants entre 3 et 6 ans qui mettent leurs pieds pour la première fois dans des patins à roulette, ça ne marche pas (j'ai eu le cas dimanche, et payer une inscription, une licence et toussa pour une location de patin à roulette parce que JE passe l'heure à tenter de les garder debout, bein… non.)

L'activité doit bien entendu se faire une place dans mon emploi du temps de ministre mère de 3 enfants qui bosse sans trop de difficultés. Elle doit aussi avoir une place raisonnable dans l'emploi du temps de mes enfants. Exit le judo de 19H à 20H, étant donné qu'à 20H15 mes enfants sont au lit.

Les enfants doivent aimer y aller. Ca ne doit pas être de la torture, ni pour eux, ni pour nous, à se prendre la tête pour les y emmener de force.

Elle doit enfin nous laisser nos week-end. Je n'ai rien contre une manifestation ou une compèt le samedi ou le dimanche de temps en temps, mais nous profitons régulièrement de nos fins de semaine pour partir, et j'ai de plus mon mercredi de dispo pour faire le taxi.

 

Si pour les filles, le cours de danse était tout trouvé (Madame Ma Fille suit le même depuis 2 ans, et va continuer, Magow commence cette année), j'avoue que c'est un peu plus compliqué pour Tisam.

Les sports collectifs ne prennent les enfants qu'à partir du CP. Lui, fana de ballon, devra attendre pour le foot, le rugby ou le hand.

Dimanche, j'ai tenté le patin à roulettes. Sans conviction, je vous l'accorde. La séance ne m'a pas plus convaincue, notamment donc par rapport à l'encadrement. Et puis en fait ça ne l'a pas fait kiffer de tomber non stop. Je pense qu'il (mais aussi ses soeurs) est trop petit pour lui demander de persévérer pour s'amuser. A 4 ans, il a encore le temps de s'amuser avant de devoir persévérer non?

 

patinroulettes

C'est pas gagné hein?

 

Je vais donc tenter l'inscription fin du mois au multisports organisé par la ville. Des séances de découverte, le mercredi, avec plusieurs activités et lieux selon les trimestres. Sauf que pour s'y inscrire, il faut le certificat médical. Et que je n'ai rendez-vous que le 28 pour les 3 chez le doc pour ces choses…. Croisons les doigts pour qu'ils acceptent….

 

Et chez vous, l'activité extra-scolaire parfaite, c'est quoi? Le cahier des charges est aussi précis?

22 commentaires

  1. L’année dernière, Maëlys (presque 6 ans) a fait du multi-sports. Elle a plutôt aimé dans l’ensemble. Je trouve ça pas mal ^^
    Cette année elle voulait faire du poney, mais bof bof niveau défoulement lol
    Donc ce sera surement athlétisme (par le jeu), elle fait un essai samedi, on verra bien.

      1. Elle ne fera pas de sport cette année… :S

        Pour l’athlétisme, on est arrivé là-bas, elle s’est mise à pleurer (la seule d’ailleurs lol) et n’a pas voulu faire. On a attendu un peu mais non, rien à faire, elle est restée dans mes jupons.
        Je lui ai re-proposé de refaire un essai mais elle ne veut pas.

        Je pourrais voir pour autre chose mais je pense que ce sera pareil, un peu comme tous les matins où elle va à l’école et qu’elle ne veux pas y aller.

        Tant pis, on verra l’année prochaine, je trouve ça juste un peu dommage :roll:

  2. J’ai longtemps pensé comme toi et puis j’ai compris que si mon fils voulait faire un sport co il y aurait des rencontres/compets tous les samedis, j’étais prête à accepter. Il fait du tennis depuis l’année dernière et continue cette année, on voulait du handball en plus mais ça ne colle pas, il n’y en a pas le samedi et le mercredi c’est déjà tennis. Donc on s’arrête au tennis. Le petit qui a 4 ans et demi ne fait rien encore cette année, on verra l’année prochaine. Difficile de s’engager à l’année quand je ne sais pas encore ce que je vais trouver comme taf.

    1. oui, ça a été mon soucis l’an passé : être sûre que je pourrais continuer à emmener la grande à la danse le mercredi. J’ai eu plutot de la chance sur ce coup, d’avoir trouvé mon mi-temps comme je voulais :)

  3. notre grand (bientôt 11 ans) avait commencé par le foot à 7 ans, il en a fait moins d’un an car autant les entraîneurs étaient cool et faisaient comprendre aux enfants qu’il fallait qu’ils s’amusent sur le terrain mais les enfants entre eux étaient très méchants. Un mercredi, je l’emmenais à l’entraînement et il s’est mis à pleurer tout ce qu’il savait car il ne voulait plus y aller les autres se moquaient de lui. donc arrêt en milieu d’année. à la rentrée de ses 8 ans nous avons réussi à l’inscrire à la natation, et depuis il en fait encore.
    les entraînements sont en semaine et il y a une compétition de temps en temps le week end. l’ambiance est bonne enfant et pas du tout dans la “gagne”. le seul hic est la distance car nous avons déménagé l’année dernière et il continue la natation au même endroit c’est à dire à environ 45kms de chez nous. mais ce n’est pas un problème, juste une organisation différente les jours où il fait natation. il aurait pu en faire à 6km mais la mentalité n’était pas bonne.
    pour les 2 derniers, pas de sport pour le moment car ils sont trop jeunes (3 et 4 ans) mais dès qu’ils seront en âge ils en feront un, lequel on verra.

    1. C’est compliqué mais surement sympa pour lui d’avoir gardé le même club de natation!
      Et oui, souvent, les enfants entre eux sont plus méchants qu’on ne le penserait…

  4. Ici y en aura pas… elle voulait faire de la natation et il n’y a pas de cours le samedi oi vendredi aprem (papa dispo). Je ne peux pas l’y conduire le mercredi. On a donc décidé que ce sera une sortie en famille!
    Je suis d’accord une activité doit défouler et fatiguer.

  5. Je pense à peu près tout comme toi, sauf que pour le basket, on n’échappe pas aux matchs le we … Ce qui complique les repas de famille. Après il n’est pas obligé d’y aller tout le temps mais il aime ça.

  6. Je vais attendre l’année prochaine pour inscrire Hector à une activité. Et je pense que je vais opter pour multi-sport, et probablement musique à partir du CP.

  7. Tu as bien listé les critères et j’ajouterai trouver une place car certains trucs très sympas sont pris d’assaut ! Ah et pour les certifs je les fais faire à la sortie des classes en juin (ils sont valables 3 mois). ;-)

    1. j’ai pas assez prévu le truc, j’avoue…
      Sinon, les trucs sympas, oué c’est sûr, pour avoir une place il faut y aller tôt…

  8. On vit en Angleterre. Ici l’école finit à 3 heures, y compris le mercredi. Mais beaucoup d’activités extra scolaires sont organisées après à l’école, pour des sommes modiques. Mes filles font danse et piano. Mon aîné fait rugby. Par contre pour les sports individuels, il faut se débrouiller en dehors de l’école. Mais c’est souvent en semaine, après 3 heures. Pas de week end gâché!

    1. AH je ne savais pas qu’en Angleterre on finissait plus tot! Comme en Allemagne donc.
      Et c’est ce qu’ils veulent mettre en place chez nous, mais a priori la mise en place des activités laisse un peu à désirer…

  9. C’est un vaste sujet mais chez nous (et je croise les doigts pour que cela dure) c’est d’une simplicité limpide.
    Bon c’est aussi très classique: danse pour Mademoiselle (6ans) et Baby judo pour le Jeune homme (de toute façon chez nous à 3 ans seul le baby judo vous accepte).
    Nous avons beaucoup de chance car: 1-c’est le même jour pour les deux 2-c’est le vendredi donc ils ne sont pas épuisés le lendemain pour aller à l’école 3-c’est à la même heure 4-c’est gentille Nanou qui les emmène!
    Oui je sais et je répète nous avons beaucoup de chance….

Laisser un commentaire