Cette autre partie de ma vie…

Après 3 ans passés à la maison, ou presque on va dire, j'avais besoin de voir autre chose, d'aller chercher ailleurs ce qui me manquait, ou qui semblait me manquer en tous cas.

J'avais commencé un peu avant d'ailleurs, en créant mon auto-entreprise. Une chouette mission qui se poursuit encore maintenant et qui m'apporte beaucoup. Des échanges avec d'autres, sur autre chose qu'une marque de couche ou de petits pots. Même si des fois ça dérape.

Trouver ce boulot dont je ne vous parle pas beaucoup finalement, parce que j'ai bien peur qu'un jour quelqu'un tombe dessus. On me retrouve facilement, je n'ai pas cherché à brouiller les pistes. En contre-partie, je mets cette vie là quasiment sous silence.

Parce que les "mercis" de la maison sont des automatismes inculqués à coups de cravache.

Parce que des fois, j'aime bien qu'on me dise que j'ai réussi autre chose que des lasagnes. Même si la fois où on m'a dit que "maman, ta SOUPE elle est trop bonne", j'avoue c'était chouette. Attends la, soupe quoi.

La semaine dernière, j'ai fait des heures supp'. Non payées. Mais je suis rentrée le coeur léger, et j'ai même pris le temps de faire une brioche encore le soir, en sifflotant.

Parce que mon boss m'a dit que j'avais beaucoup apporté depuis mon arrivée. M'a félicitée pour des trucs précis, genre pas un "on est content de toi". La différence est importante.

Et je me suis sentie bien, si vous saviez….

 

proud

(source : http://pinterest.com/pin/189010515581178124/)

8 commentaires

  1. Comme je connais ce sentiment.
    Savoir que ton travail apporte réellement quelque chose, et que le chef te montre que c’est grâce à toi !
    Sur deux postes différents ça m’a fait cet effet, pas forcément les mieux payés, mais ceux avec lesquels on va bosser l’esprit léger le matin. (Et pourtant pour le 2ème on m’avait dit “olalla, tu vas voir la cheffe là-bas personne ne peut la blairer à la mairie”. Bah ça c’est super bien passé avec moi ! :)

    Bonne semaine m’dame Juju !

  2. Bonjour. J’aime cet article, je me retrouve un peu dedans, même si contrairement à toi, moi je suis encore à la maison, j’aime être à la maison avec mes enfants mais j’aimerai tant voir autre chose. Me sentir utile ailleurs et pour quelqu’un d’autre…
    Bisous.

  3. Sympa cette reconnaissance hein :lol:
    Moi malgré l’amour ÉNORME que je porte à mes enfants, c’est la raison pour laquelle je me bats pour continuer à travailler ! Depuis la maison certes (oui j’ai mon bureau à 50 cm de mon lit, voire dans mon lit ou sur mon canapé, ma table de cuisine, etc…) mais un travail sérieux, prenant et reconnu par des clients fidèles qui redemandent mes services même après quelques mois d’arrêt pour cause de maternité (bon 4 mois pour un 3e, c’est light non ?).
    Par contre, moi j’admire ton courage de reprendre les transports en commun et te remettre dans le planning imposé d’un boulot à l’extérieur ! Moi je pourrais pô :-|
    Allez, bonne journée 8)

    1. j’ai besoin de sortir. J’ai fait le “à la maison”, et je continue d’ailleurs, mais fallait que je sorte :) et finalement je crois que ça va bien à tout le monde!

  4. Comme je te comprends! J’aimerais moi aussi bousculer mon quotidien et recevoir les louanges de quelqu’un d’autre. C’est vrai que ca fait du bien!!!

Laisser un commentaire