Tout en vrac.

Un billet tout en vrac, un peu à l'image de moi-même après cette semaine de folaïe professionnelle.

 

Une semaine où j'ai à peine vu mes enfants et mon Chéwi à cause d'horaires que j'ai toujours refuser de faire, et que je refuserai d'autant plus, sauf cas extrême comme cette fois. Je crois qu'ils m'ont plus manqué que j'ai pu leur manquer. Même si le Chéwi a l'air bipolaire depuis quelques jours qu'il s'occupe des enfants en plus de son boulot (hé hé).

 

Debout non stop durant 3 jours complet, j'ai des bleus dessous les pieds. Enfin ils ne se voient pas, mais je vous assure qu'ils sont là, cachés. Erreur de débutante, j'avais mis des talons (du moins mes bottines avec 5cm de talons, je suis pas non plus tarée) le premier jour. J'ai décidé de me mettre à plat pour les 2 jours suivant quand j'ai la peau de la plante du pied qui est partie quand j'ai enlevé ma chaussette.

J'ai du prendre 3 métros différents pour aller au salon pro auquel je participais. J'ai compris pourquoi les gens préféraient des fois se mettre sous le train plutôt que dedans. Je comprends mal comment on peut accepter de vivre comme ça tous les jours. Je sais, on n'a pas trop le choix la plupart du temps. Mais merde les gens, si vous saviez à quel point ailleurs, l'herbe est plus verte, et les gens plus respectueux...

 

et encore j'ai eu de la chance, pas de grève…

 

J'ai perdu toute vie sociale pendant 3 jours, pas de Facebook, très peu de Twitter, aucun coup de fil ou de visite. Je me suis sentie comme dans une bulle et je suis bien contente que tout ça soit derrière moi aujourd'hui, parce que j'aime pas être dans cette bulle.

 

Bon dites-moi, j'ai loupé quoi?

7 commentaires

  1. Je me suis tjrs aussi demandé comment faisait ceux qui bosse 40 ans à Paris, prennent le métro tous les jours…. c’est pas une vie possible pour moi c’est certain ! mais bon, d’un autre côté tous les habitants de Paris ne peuvent pas aller vivre en province hein, faut bien qu’il y ait des tarés qui acceptent cette vie là à notre place ! :wink:

    1. et d’ailleurs j’ai refusé un poste cette semaine : job sympa, à 1/2 temps, dans une société d’édition, tout avait l’air bien…. puis j’ai vu que c’était dans le nord de Paris….. j’ai dis non :-| dommage mais j’ai fais le bon choix !

  2. J’adore le coup du ” le chewi a l’ai bipolaire depuis qu’il s’occupe des enfants en plus de son boulot” :twisted:
    repose toi ce week-end entre deux machines… les repas… les histoires etc :-?

  3. J’ai également horreur de ces semaines où on voit les enfants à peine 15min…Heureusement pour moi c’est très rare, une vie que je ne pourrai pas supporter. Mais comme dit plus haut, heureusement que certain le font :-)
    Bon week end Juju!

  4. Tout d’abord profite du we pour recharger les batteries en espérant que ces 3 jours ne se répèteront pas trop souvent.
    sinon de mon côté tu n”as rien loupé, nous avons toujours de la neige mais bon comme a dit claire chazal l’autre jour “ils ont l’habitude eux dans le nord est”, donc on fait avec.
    concernant les embouteillages, ce que j’apprécie le plus depuis que nous avons la maison c’est de ne plus en avoir et du coup le moral va mieux car plus de stress en voiture. il est vrai que la folie de PARIS je ne pourrais pas. c’est trop violent pour moi.
    allez bon week end à toi reposes toi bien. bisous

  5. ya pas que le train et les heures, ya l’effet salon aussi j’imagine… moi à chaque salon je fais des cauchemars la nuit…. 8-O sentiment carcéral !

Laisser un commentaire