Transmission intergénérationnelle.

Il y a des choses qu'on se doit de faire passer à sa fille, quand on en a une.

 

Je ne parle pas de recettes de cuisine. Ni de trucs pour détacher le linge. Encore moins de conseils pour qu'elle garde son amoureux bien au chaud entre ses bras.

 

Non, je te parle d'une sensation, d'un rêve, d'un souvenir, d'une envie. De quelque chose qui représente tout cela à la fois.

 

Je te parle de Baby, qu'on ne laisse pas dans un coin, et de mambo.

 

 

Tout a commencé avec l'air de "The Time Of My Life" dans la radio un matin. Je monte le son et esquisse un pas de bourrée, et je dis que c'est la chanson d'un film que j'aime beaucoup. Elle me demande lequel.

 

L'initiation a débuté. Elle n'a que 5 ans, j'ai passé bien entendu l'épisode de l'avortement à l'aiguille à tricoter qui, bizarrement, s'infecte, j'ai zappé la leçon de danse dans la cahute de Johnny quand il pleut beaucoup, je suis directement allée à la scène finale.

 

 

Elle avait les yeux grands ouverts, m'a demandé de la remettre 4 fois. Elle me dit qu'elle veut que je lui apprenne à danser comme la dame, et avec des talons.

 

Elle veut que JE lui apprenne. uh uh uh. Elle est mignonne…

 

Alors je lui ai dit. Je lui ai dit que c'était le rêve de plein de filles de savoir faire ça, et que maman, même si elle sait plein de choses (en vrai tout, sauf ça, forcément), elle ne pourrait pas lui apprendre. Parce que je n'arrivais pas à faire pareil, je n'ai jamais appris.

 

Elle m'a répondu, curieusement, qu'elle s'en doutait après m'avoir vu danser * pendant la chanson. "ce que tu faisais ça ressemblait pas trop à la dame quand elle danse".

 

Hinhin.

 

Et ma fille, tu sais quoi? Ton père c'est pas Patrick-Swayze-dans-dirty-dancing, non plus hein….

 

*Que celle qui ne l'a jamais de JAMAIS fait me jette le premier DVD à la tête!

15 commentaires

  1. Oh que de souvenirs. Je me souviens que dans une chambre universitaire de 9m² ou peut être 12, on passait la scène de fin en boucle et on essayait de faire pareil mais était-ce déjà en DVD ou bien en K7.
    j’adore ce film. tu as très bien fait de lui transmettre cette connaissance. Bisous

  2. J’adore, j’adore ! le vrai avec cette scène culte et j’ai craqué aussi pour la version Romain Duris dans l’Arnacoeur !

  3. Tu peux toujours essayer d’aller dans la tv réalité “danse avec les stars” ;) Puis t’as raison de ne pas lui apprendre a danser, il y a des profs qui sont payes pour ça, garde ton jardin secret :lol:

  4. Olala, que de souvenirs ! Déjà avec mon amoureux de 5e, dans le train qui nous ramenais d’un voyage à Paris, moi blottis dans ses bras, la chanson “she’s like the wind” en boucle dans les oreilles <3
    Et puis chez une copine, dans son couloir, on essayait de faire le porté ! que de fou rire et de chute ! bien sûr on a jamais réussis ! MDR

  5. Ma fille est encore trop petite pour voir Bébé, par contre je lui apprends à faire le clown, à faire la folle, à rire tout le temps.
    En tout cas, ce sont ces petits moments qui donnent de la saveur à la vie…Et j’espère que ta puce gardera un bon souvenir de cette journée.

  6. Voilà l’éducation au sens propre du terme ! J’aimerais bien voir le pas de bourré n’empêche.

    Et sinon tu as vu LA vidéo bonus de la fameuse scène de dans dans la cabane quand il pleut ? Limite pornographique ?

    (et je vais dire à Laurent que tu trouves que c’est pas trop Patrick Swayze à la maison hein)

  7. Des milliers de visionnages avec ma copine Sandra.
    Des tentatives de porté dans l’herbe ou l’on s’écrasaient lamentablement!
    Des jolis souvenirs!
    Bonne idée comme transmissions et je note le bonus de LA scène….jamais vu moi ce bonus?!

  8. Mon film préféré ! C’est débile je sais mais c’est comme ça :oops:
    Après visionnage de la scène finale (elles n’ont jamais vu le film en entier), les filles aussi voudraient danser comme la dame et avoir les talons et la robe qui tourne ! Et l’autre jour, elles ont dit que la dame dans DALS elle était moins bien que celle du film :mrgreen:
    Bref, j’ai su à une époque refaire (partiellement) la choré mais là entre un bidon de fin de grossesse et un homme raide comme un piquet, je sens que la transmission des pas va devoir attendre !
    :-P

Laisser un commentaire