La Semaine de la Tribu #42

Nous sommes vendredi, et le vendredi (quand j'ai le temps)(quand je trouve quelque chose à dire)(quand j'ai envie), c'est billet sur l'actu!

 

 

Gens. On vous ment. On vous spolie.Depuis longtemps en plus. Et voila que cette semaine, on nous apprend (en fait on le savait déjà) que les médicaments génériques ne sont pas une copie conforme du médoc de départ.

 

Grosse info non? Mais va peut être falloir se calmer un peu. Parce que le générique qui contient le principe actif, mais pas les mêmes excipients (goût, couleur…), c'est un peu comme ça qu'on nous l'a vendu en le lançant non? Du moins c'est comme cela que moi je l'avais compris au lancement de ces médicaments qui allaient nous rendre malades révolutionner le marché pharmaceutique.

 

On dirait pas comme ça, mais je suis pas contre le générique. Parce que je n'ai jamais été confrontée à un effet secondaire d'un médicament parce qu'il était générique.

 

Par contre je n'aime pas trop le climat dans lequel les génériques nous ont installés : prendre un médicament qu'on a l'habitude (ou qu'on a deja pris une fois) de prendre, sans savoir si le résultat/effet secondaire sera le même, prendre des brevets tombés dans le domaine public pour faire du moins cher, face à des marques qui déposent des brevets plus rapidement maintenant pour pallier au manque à gagner (tout en continuant à produire les médicaments à l'origine des génériques, c'est bien que quelque part….).

 

Je ne trouve pas d'autres exemples d'ailleurs où les brevets tombent dans le domaine public, pour être repris et assurer des productions sans recherches à d'autres. Quand on réfléchit, il y a bien la musique, il me semble, les films aussi. Mais l'industrie pharmaceutique se retrouve à bosser pour ensuite filer gratos le boulot aux autres, ou c'est moi qui extrapole? Bref il y a selon matière à réflexion sur cette affaire là…

 

Depuis le 21 février, Madame Ma Fille, 5 ans, se verra appeler Madame sur les formulaires administratifs. Une circulaire du Premier Ministre, demandant aux ministères d'abandonner la civilité "Mademoiselle" sur les documents, est sortie. Chouette? Pathétique selon moi. Heureusement, une circulaire de ce genre n'a rien d'obligatoire, et en plus ils vont écouler les papiers imprimés. Et tant mieux. Parce que le mademoiselle, il gène QUI aujourd'hui? Moi ça va me gaver de recevoir du courrier pour ma 5 et ma 2 ans avec "Madame" devant, je vous le dis. C'est d'un ridicule. Le mademoiselle c'est le petit mot qu'on aime bien entendre quand on a 3 enfants et que ça fait 3 jours qu'ils sont malades et ne vous laisse pas dormir. C'est le "Non c'est mademoiselle" prononcé par une dame d'un certain âge, vieille fille comme on dit, qui fait rire. Ah, et le nom marital sera un "nom d'usage", genre j'ai choisi. Le vrai nom de toute femme sera celui de son père, à vie. J'ai rien contre le nom de mon père, ou même celui de mon mari, mais si je ne m'abuse, quand on se marie, on peut CHOISIR de garder son nom de jeune fille ou de prendre celui de son mari non?

 

Vraiment j'ai du mal à comprendre ce combat. Aujourd'hui il ne doit plus y avoir grand chose à faire pour sauver la condition de la Femme, en France ou ailleurs, il faut croire.

 

Je finis avec l'impôt Hollande, tel qu'on l'appelle déjà. François (oui dans l'émission de Laurence Ferrari sur la 1, les questions des français là (enfin des français de TF1 hein), les politiques invités appellent les français par leur prénom. Moi ça me sidère, quand en face, on leur lance des grands "monsieur" "madame") veut augmenter les impôts de ceux qui gagnent plus d'un million par an.

 

Techniquement, je vous avoue que je m'en tape, vu que je gagne 900 000 euros par an (enfin un peu moins, ne chipotons pas). Je suis donc en dessous. Là où je me marre,c'est quand les footeux se mettent à faire de la politique. On s'offusque parce que, vous rendez vous compte, les bons joueurs qui choisissent un club par amour du sport, par amour d'une équipe et possibilité de s'améliorer, (non?) et qui en plus, cette chance, ont un salaire attrayant vont choisir d'aller dans d'autres clubs. Pour payer moins d'impôts. L'exemple de ce joueur, dont je n'ai pas retenu le nom, au JT de france 2 hier midi, qui disait qu'il allait payer 150 000 euros de plus d'impôts par an pour son salaire (raisonnable pour un autre intervenant tout aussi affligeant) d'1.2 millions par an… non mais ALLOOOO!!! Qd tu gagnes 1.2 million par an, que tu places plus ou moins bien, tes 150 000 euros en plus pour les impots, tu les as. Ecouter ces gens s'apitoyer sur leur sort, alors qu'au départ, leur boulot c'est même pas un vrai boulot (footballeur, ça n'a pas de code ROME à l'anpe). Ils se targuent de vendre du rêve aux gamins, de faire vivre de grands moments aux français. Mais en vrai un résultat de match, si ça peut être chouette pour faire la fête, ça ne nous fait pas bouffer la semaine!

 

3 minis coups de gueule en somme pour finir cette semaine. J'aimerais bien savoir ce que vous pensez d'ailleurs sur ces 3 choses. Et aussi du fait que dans "Face aux Français", François, François et Eva s'adressent au gens en les appelant par leurs prénoms, alors qu'on leur parle en utilisant Madame et Monsieur? Je rêve d'aller y poser une question juste pour avoir le plaisir de dire "Bonjour Nicolas, que pensez vous de..." ou encore "Marine, quand même"… Vous imaginez le kiff?

10 commentaires

  1. Je te rejoins sur le mademoiselle. Je n’ ai moi même plus 5 ans mais j’ aime cette case sur les formulaires et j’ aime assez le mot en lui même.
    Quand aux footeux, ça m’a juste désespéré. Et que des journalistes de sport s’ émeuvent eux aussi du sort des ” pauvres footballeurs” m’ a filé la nausée. Qu’ils aillent dire ça aux gens qui bossent à l’ usine, qui dorment dans la rue, Smicard et compagnie, ils seront bien reçus.

  2. Les footballeurs, arrêtont de pleurer sur leur sort, il y a des sportifs qui s’entraînent bien plus, dont les performances sont d’ailleurs ien plus importantes que de courir après un ballon, et qui sont payés une misère!!!!moi ils me font bien rire, enfin jaune hein, qu’ils revendent une ou deux bagnoles pour les payer leurs impots!!!Qu’on les habituent, les obligent déjà à jouer dans un club français!!!!!!!!!!non mais oh!!!!!!!

  3. Le foot : sans commentaire, déjà c’est un sport que je peux pas regarder. Alors quand je vois leur salaire et ce qu’ils permettent ça me gonfle. C’est pas un sport ou les joueurs sont la pour la passion. Bref..

    Pour le mademoiselle au final je me dis que je m’en fous parce que les gens vont garder la mentalité du mademoiselle (genre le chauffeur de bus l’autre jour qu’il m’a dit “bonjour mademoiselle” il le dira toujours dans 20 ans) un peu comme les gens qui font toujours la conversion euros –> francs (oui moi je l’a fais toujours, rapidement mais je l’a fait)

    Bon week-end la tribu !

  4. Tout d’accord avec toi !!! et moi aussi je kifferais d’aller à la télé pour dire “Écoutes Marine, dégaaaaaage !!!!!” :lol:

  5. ah ben tes trois coups de gueule m’énervent… :evil:

    Je propose qu’on appelle tous les footeux “Mademoiselle” et qu’on les gave de médocs générique pendant qu’on leur pique leur pognon durement gagné au travail à la chaine :mrgreen:

  6. Moi ce qui me dérange avec ce “Mademoiselle” qui va disparaitre sur les formulaires c’est qu’il y a des choses plus importantes à modifier pour notre qualité de vie et qu’une case en plus ou en moins sur le papier, je m’en fous!
    Mais ils n’avaient pas un sujet plus important à traiter sérieux??

    Pour les footballeurs, no comment. C’est aberrant de toucher autant pour taper dans un ballon et de temps en temps marquer un but…
    Qu’ils viennent trimer dans une usine avec des ouvriers et ils se rendront compte qu’ils ne méritent pas leurs salaires!

    Enfin bref, on discute dans le vide. Le monde est ainsi fait et ca ne changera pas de sitôt…

  7. Bonjour,
    Tu as tout dit… Moi je veux bien être taxée à 75% au lieu d’être non imposable hein, je veux bien le filer tout cet argent si je gagne 1 million 2!
    Pour le madame pffff je ne vois pas l’interêt . Le mot demoiselle a un certain charme.
    bonne journée

  8. Pour le mademoiselle je suis assez d’accord je pense qu’il y a plus grave et plus important.
    Pour les 75% d’imposition ca me gène quand même un peu. et je précise tout de suite avant que ça ne dégénère que je suis non imposable… 75% quoi. Même si vous gagnez en un an plus que certains dans toute leur vie, faut quand même réfléchir un tout petit peu! Pourquoi ces gens là resteraient en France à regarder tranquillement leur argent (pas trop durement gagné pour certains) partir en fumée? Ca serait bien idiot de leur part (ou très patriotique, permettez moi de ne pas y croire) Or la France a aussi besoin de gens riches.
    Quant au salaire des footballeurs, no comment, là dessus je suis d’accord! (tout comme l’écart de salaire entre le plus haut salaire et le plus bas salaire dans une grosse boite…)

  9. alors moi je veux une cirulaire pour obliger les hommes à m’appeler mademoiselle toute ma vie!!! (sauf quand j’étais jeune mariée où là j’étais aux anges de pouvoir me faire appeler madame… mais bon c’était y a longtemps!!)

    75% je suis d’accord c’est énorme… (moi aussi je suis non imposable) mais il a pas tord le françois, c’est aussi aux plus riches de contribuer au redressement du pays… et comme le françois va rabotter les niches fiscales, je sens que je vais bientôt dire adieu à ma prime pour l’emploi et mon crédits d’impots sur les frais de garde…

  10. Moi je dis que les politiques, ils faut tous les brûler vifs et aller chercher des vrais candidats qui ne cherchent pas une sorte de paradis pour leurs oeuvres fiscales et leur petite vie aux frais de la princesse.

Laisser un commentaire