La ménagère 2.0

la ménagère : Cible de prédilection du marketing, stéréotypée et aujourd'hui quelque peu désuète. Elle est sensée représenter la femme – d'autres pays que la France ne retiennent pas le sexe féminin comme critère – en charge des achats du foyer. Ne pas confondre avec la femme au foyer car la ménagère peut être une femme active. (définition entière ici )

 

La ménagère 2.0 fait un cours de twitter à son mec avec un masque à l'argile sur la tronche.

 

La ménagère 2.0 fait ses courses en ligne, en comparant les prix dans différents magasins juste en ouvrant différents onglets dans son firefox. La pub ne séduit plus la Ménagère 2.0. C'est elle qui séduit la pub. Voire qui l'a fait, la pub.

 

La ménagère 2.0 livetwitte son attente à LaPoste, son attente chez le pédiatre, son attente aux urgences. La ménagère 2.0 n'attend plus, c'est elle qu'on attend.

 

La ménagère 2.0 cuisine à partir de la recette de la copine, trouvée sur son blog, son tumblr, son facebook. Tout sauf la recette du livre ou écrite rapidement sur un bout de papier. Elle trouve n'importe quelle recette quand elle le souhaite. Dans différentes versions. Elle sait faire un boeuf bourguignon avec du veau et de la crème fraîche, tellement les recettes sont différentes les unes des autres sur le net.

 

La ménagère 2.0 gagne son aspi à un concours. Ou s'en fait offrir un. (enfin moi ça m'est pas encore arrivé)

 

La ménagère 2.0 lave ses enfants en configurant son smartphone. Ou lave son smartphone en configurant ses enfants, ce qui serait plus utile en fin de compte. Configurer ses enfants, la classe. Protocole "repas" : Pop : mains propres, voix disparue, cul sur la chaise. SMTP : avale sa soupe. Sans en mettre à côté. Dit merci et s'il te plait. Va ensuite se coucher, seul.

 

L'homme demande à sa femme, la Ménagère 2.0 demande leurs avis à google, Facebook et twitter pour tout. L'achat de la voiture, le repas du soir, le nombre de couches à acheter, l'appareil photo à acheter, le lieu où passer ses vacances.

 

La Ménagère 2.0 a son avis sur tout : L'achat de la voiture, le repas du soir, le nombre de couches à acheter, l'appareil photo à acheter, le lieu où passer ses vacances. Elle aide les autres Ménagères 2.0 à répondre à leurs hommes.


Je pense vraiment être une Ménagère 2.0. Et vous?

8 commentaires

  1. ah mais totally je suis une ménagère 2.0 le seul hic c’est que je n’ai toujours pas réussi à configurer mes enfants… tu crois que chez Free ils ont un forfait pour ça ? :twisted:

  2. Han je me sens visée pour la voiture… :D

    J’ai exactement fait ça pour la nouvelle voiture !

    bon c’était surtout pr décidé l’homme de changer de la marque au losage pour les ptits accent circonflexe :D

  3. Quand on me dit que je fais partie de la cible ménagère de moins de 50 ans, je me sens vieille! Par contre ménagère 2.0 j’aime :-)

  4. Argh, je pensais être pas mal geek mais en fait je suis une ménagère 2.0 :-D Enfin presque, me reste quand même encore un pied dans la vie “analogique” : j’ai encore des vrais livres papier, un agenda papier, un cahier pour le boulot, un livre/carnet de recettes papier même si marmiton ou supertoinette sont parfois mes amis quand même :oops:

Laisser un commentaire