“May’naise Lou-Ann” (sponso)

C'est la première phrase (si on peut dire) en anglais que Madame Ma Fille m'a apporté de l'école. Il faut dire que sa maîtresse nous a confié avoir une formation pour apprendre l'allemand, pas l'anglais, mais elle nous a assuré faire son possible pour faire ce maudit éveil à l'anglais inscrit dans le programme de maternelle.

 

"May'naise Lou-Ann". Nul besoin de vous préciser que May'naise est la copine de Ketchup, bien sûr.

 

Heureusement, voila que Petit Ours Brun se met à l'anglais, et entraîne les enfants à partir de 3 ans avec lui (et les parents aussi). SI la maîtresse est sage peut être que je lui parlerais de ça.

 

 

Une méthode simple, ultra efficace. Il s'agit d'une série de fascicules disponibles sur le site dédié. Chaque numéro est basé sur une thématique : le premier numéro est sur les couleurs, le second sur la nourriture ect. Une bonne manière d'intégrer facilement le vocabulaire associé à chaque fois. Chaque petit livret est accompagné d'une partie d'un jeu de memory français/anglais qui sera donc complet à la fin de la série, des stickers qui servent à l'apprentissage dans certains jeux présents dans le livret, un feutre. Mais il y a aussi un CDrom à chaque fois.

 

Et c'est là que ça devient encore plus intéressant si vous voulez mon avis (même si à mon sens les activités du livret sont déjà très bien faites, simples, vraiment bien). Sur le Cd interactif  donc, nous avons un dessin animé à chaque fois, mettant en scène Little Brown Bear donc (car tel est son nom en anglais) en français et en anglais, une petite chanson enfantine en anglais et des jeux pour apprendre à bien prononcer les mots.

 

Voila la théorie.

 

En pratique ça donne quoi?

 

1. des Twins (oui même moi je m'y mets) à fond sur le bus à monter pour ranger le jeu de memory, les feutres et les cd.

 

 

2. Madame Ma Fille qui me demande de faire de l'anglais tout le temps

 

 

3 … et elle n'est pas la seule…

 

(oui chez nous on se déguise en princesse pour parler anglais, ET?)

 

4. de belles parties de rigolade quand on entend les twins qui parlent dejà pas français, alors anglais… Mais les sujets sont tellement simples qu'on arrive à les intéresser un peu…

 

 

5. de belles parties de rigolades entre adultes…

 In the kitchen?

 

5. des chansons de circonstance… mais qui restent, qui reeeestent…

 

 

Je ne suis pas experte en matière d'apprentissage de langue à des enfants, mais j'ai trouvé cette méthode vraiment très simple. C'est assez facile de se dégager un peu de temps pour se mettre sur le livret avec les enfants, ou alors de leur mettre le CDrom tout en restant à proximité (j'ai mon ordi à côté). Et en plus c'est vraiment efficace, si on y passe le temps. Parce que comme toujours avec les enfants, le secret c'est la répétition…

3 commentaires

  1. Coucou,
    Je croyais que tu allais nous donner une bonne recette pour le menu du Nouvel An ;) Mais non, pas du tout ça ! J’ai failli hurler de rire devant mon PC avec la blague de la copine du ketchup :mrgreen:
    Ici les filles aiment beaucoup Petit ours brun, ça pourrait être une idée pour compléter leur “méthode” avec Louise et Max qui racontent leur petite vie. Pas de pub ici, je te donnerai l’info en privé si ça t’intéresse :wink:
    Tu n’avais pas eu la même chose en espagnol l’année dernière ? “Me yamo (prénom), i tou como te yamas?” Il lui est resté pas mal de choses à Fille Ainée !
    Sur ce, hasta luego, see you soon, bis bald, arrivederci, jaa ne (désolée pour les puristes, les kanjis japonais n’ont pas l’air de vouloir passer ici :p)

  2. C’est vraiment sympa effectivement! Le hic pour moi c’est les numéros à avoir tous les mois, au final ça revient un ti peu cher non?

Laisser un commentaire