La Semaine de La Tribu #38

La semaine m'a semblé lourde de par son actu. Lourde et grave. Sur fond de Crise grecque et incendie des locaux de Charlie Hebdo.

 

Que les locaux de Charlie Hebdo aient été dévastés par un incendie, provoqué par 2 pimpins des bois qu'on ne sait pas d'où ils viennent ni où ils sont nés, passe. Parce qu'en fait, comme je le dis, ces deux mecs, on ne sait pas encore qui c'est, et même que le Recteur de La Grande Mosquée à Paris est d'accord avec moi (ou moi avec lui...). Ce qui m'a particulièrement choquée dans cette affaire (du moins au début, parce qu'ensuite c'est devenu pathétique), c'est l'acharnement de certains sur la page Facebook de Charlie Hebdo. Il y a plusieurs façons de répondre à ce genre d'insultes/de menaces,comme par exemple fermer la possibilité qu'ont les "fans" de poster des statuts. Fidèle à son éthique et à sa "liberté d'expression à tous prix" (un mal ou un bien, je ne parle pas de cela aujourd'hui), Charlie Hebdo laisse cette possibilité. En même temps publier cette une en hurlant à la liberté d'expression, et couper la chique aux cons derrière, c'est pas logique.  Hier soir facebook décidait de bloquer la page facebook, suite à de multiples signalements.

Et pourtant, ils auraient eu de quoi se justifier. Dans cet article du Figaro, on apprend que la société même qui héberge le site internet de Charlie Hebdo (hacké plusieurs fois) refuse de remettre le "bon" site en ligne à cause de menaces qu'ils auraient reçues. Une bonne vieille attaque en règle, avec du buzz pour plein de monde :

Pour Charlie Hebdo, bien sûr.

Pour le FN, grâce à tous ces messages diffusés sur la page facebook ou via le site hacké du journal, qui nous promettent voiles pour toutes et bombes partout. Heureusement, certains musulmans osent s'exprimer pour notifier que oui, on peut être musulman sans faire péter des bombes et tuer des gens. Gageons que ceux ci ont maintenant leurs noms sur une liste.

Pour Sarkozy et la majorité en général, parce qu'en fin de compte, tout eux qui crient à la mort de la liberté de la presse en France se sentent un peu ridicules maintenant. On ne parle pas d'écoutes, on parle d'incendie, de destruction. Une vraie atteinte selon moi. (oui j'ai une idée de la liberté de la presse un peu spéciale…. en gros la protection des sources, quand ces dernières sont des témoins clés ou des malfrats directement, pour moi c'est une aberration. C'est discutable, je le sais, discutons si vous voulez). Bref on n'a pas encore vu Sarko sur un vélo jeter une bombe.

 

 Par contre on a vu Sarkozy avec son baybay dans le parc public du Château de Versailles dernièrement. Le bébé qu'on ne devait pas voir, celle dont on ne doit pas prononcer le nom. Je vous invite à lire le billet de Manu très complet, qui vous explique tout. Oui, lisez le chez elle, parce que si je dois tout vous expliquer, elle me collera un procès pour plagiat :) J'ajouterai juste qu'on est tous aujourd'hui d'accord avec Obama quand il dit qu'il espère que Giulia a hérité du physique de sa mère….

 

Et puis la crise Grecque. Je suis assez dubitative devant la décision de Papandreou, annoncée début de semaine. Monsieur veut faire un référendum pour savoir si ses potes grecs veulent bien que l'Europe vienne à leur secours (?) dans les termes annoncés par Merkel et Sarkozy fin de semaine dernière (je rappelle qu'on supprime la moitié de la dette entre autre).

Ou comment les politiques se déchargent de leurs responsabilités. Des années qu'ils ne font rien, des mois qu'ils veulent bien qu'on les aide sans trop qu'ils aient à faire d'effort et que l'Europe les porte à bout de bras. Et maintenant, peut être qu'on leur demande trop d'efforts?

Alors on lit ici ou là que dénoncer ce référendum, c'est oublier la démocratie. Et là, je ne suis pas d'accord. Quand j'ai des soucis et qu'on me propose de l'aide, je ne vais pas poser mes conditions à la personne qui me tend la main. Oui bon tu m'aides, et moi je m'assois là et je te regarde, ok? Parce qu'en plus ils risquent de râler ensuite….

 

Bref, on n'a pas fini d'en (entendre) parler.

 

D'ailleurs, les infos insolites ont déserté les sites web d'info. Prenez par exemple la page insolite de 20minutes : combien datent de moins de 2 semaines? Je n'ai même plus de truc marrant à vous mettre dans mes articles moi. Y'aurait bien l'histoire de ce mec qui décide d'entrer ses fesses dans une balançoire pour enfant (le genre qui ressemble à un siège pour bébé, vous voyez?) et qui reste coincé dedans pendant 9 heures, ou de ce gars qui ira loin, se baladant avec 30000 euros dans ses chaussettes, une partie de son salaire d'administrateur d'un site proposant des liens pour télécharger des films sur le oueb, et qui sort du commissariat avec sa thune.

 

Bon je vous laisse, je dois me faire une manucure…

 

 

Non je rigole, c'est pas moi.

6 commentaires

  1. Je n’écoute plus les infos… Ça me fatigue. Mes journées sont assez speed comme ça pour que je ne passe pas les rares moments de silence à écouter la fin du monde, de toute façon prévue pour l’année prochaine. Je recommencerai en 2013…

    1. moi je n’arrive pas à décrocher. mais depuis très longtemps, c’est dur de rester loin de toute info… pourtant c’est salvateur quand meme des fois

  2. J’imagine meme pas comment elle doit faire quand ça lui gratte O_o

    Pour l’actu.. ben je sais pas trop quoi dire j’vie encore au monde des bisounours ! Promis a 27ans je grandis !

    1. oué, elle doit avoir un gratteur perso, c’est pas possible autrement. et puis elle doit rien faire de ses journées aussi…

Laisser un commentaire