L’un sans l’autre?

Depuis dimanche, je n'ai plus que 2 enfants.

 

Non je n'ai pas vendu Magow. Elle est partie avec sa mamie et son papi pour quelques jours. Voir autre chose, d'autres personnes. Mais aussi et surtout être séparée de son frère jumeau.

 

Depuis qu'ils sont petits, ils n'ont pas vraiment été séparés. Des fois pour quelques heures, quand par exemple je vais faire les courses et que je n'en prends qu'un avec, ou alors pour une promenade. Il y a bien ces vacances d'été, l'an dernier. Nous étions proches de mes parents, et ils en avaient pris un, puis l'autre, notre appartement étant un brin petit pour tout ce monde. On va dire qu'ils étaient petits. Et que de toutes façons on se retrouvait tous la journée.

 

C'est donc la première fois qu'ils sont séparés pour de bon. Pas de pleurs, non. Même pas de question en fait. Mais je sens bien que Tisam, resté ici, se sent un peu seul.

 

Le plus difficile au départ, c'est de choisir lequel aura le droit d'aller chez papi/mamie et lequel devra rester à la maison avec maman et papa. Le choix a été très dur. Et alors qu'on avait décidé de laisser partir TiSam (pour qu'il ait à se "débrouiller", Magow étant plus en avance sur le langage par exemple), sa toux l'a fait rester, laissant à Magow la place dans la voiture!

 

Alors qu'ils ne jouent que très rarement ensemble, préférant largement hurler et se taper dessus, se griffer, se mordre, Tisam tourne un peu en rond depuis son lever, seul, lundi matin. Il est beaucoup après nous, sans doute pour qu'on remplace un peu sa soeur. Il ne sait plus qui embêter le pauvre.

 

Hier, garderie. Seul. Première fois. Même une heure, ils ont toujours été à la garderie ensemble. Cela ne s'est pas mal passé, mais il a eu des moments un peu durs, selon le personnel. Du mal à s'endormir à la sieste, un peu de pleurs dans la journée. Rien de très grave donc. Mais assez pour qu'on puisse dire qu'en fait, ils ne se foutent pas complètement l'un de l'autre.

 

Oui mes jumeaux ne sont pas fusionnels. Et je préfère même. Et je pense que les séparer, c'est important. Nous en avons eu l'occasion, ce qui n'est pas toujours le cas, nous en avons profité. Mais depuis très longtemps nous avons décidé que de toutes façons, ils n'iront pas dans la même classe à l'école. Et au quotidien, nous tentons de leur donner leurs moments à eux seuls : en prendre un pour faire une course, lire un livre à l'autre pendant que le premier joue ailleurs.

 

Il est prévu qu'on échange les jumeaux ce week end… pour équilibrer les choses! Au bout de 2 semaines, je me demande bien comment se passeront les retrouvailles à la maison!

16 commentaires

  1. Moi ils ont jamais été séparés plus de 1h depuis 2 ans qu’ils sont nés. Je me pose la question aussi de savoir comment ça se passerait si on les séparait. Les tiens sont dans la même chambre ?? Et tout seuls ?

    1. ils dorment dans des chambres séparées, car ils se réveillaient à 5h du mat… Magow dort avec sa soeur et TiSam a sa chambre, le veinard! tu devrais tenter, pour voir justement!

      1. Oui carrément peut être pour ça que je les vois pas séparés. Dans la même chambre et lit l’un contre l’autre depuis toujours. A voir

          1. Oui et je pense que ça leur ferait du bien aussi. Après ils ont tellement un rythme agréable ( pour eux, et pour nous il faut l’avouer) que j’ai peur de les perturber. De toute façon je compte dès le printemps les mettre un peu en crèche, pour les habituer aussi un peu avant l’école.

  2. Coucou, ici aussi on débute de petites séparations, genre j’en prends un pour aller faire une course, l’autre restant avec le papa, mais pour le moment c’est tout ce que l’on a fait

    Mais pour la HG pour le moment je ne me vois pas en déposer qu’un et en garder un avec moi, je crois que c’est moi qui ne suis pas prête, lol

    Ce qui est sûr c’est quand on n’en a qu’un avec soi, tout de suite la vie me semble plus facile, on peut aller à la poste par exemple, sans être obligé de sortir la poussette, puisqu’un seul enfant à surveiller est bcp plus simple, on prends + le temps d’expliquer les choses, de parler, etc

    Et c’est là que je me dis : de quoi se plaignent les mamans qui n’en ont qu’un et qui sont débordée !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    1. Idem j’ai remarqué que le temps qu’ils étaient séparés, ils se cherchaient

      Une fois j’ai dû jouer à l’agent immobilier, et faire visiter TOUTE la maison à mon fils car il cherchait son frère partout dans la maison, il était persuadé qu’il était caché quelque part dans la maison, donc j’ai fait les pièces une par une en le laissant regardé partout, et je lui ai expliqué qu’il était parti en course avec papa

      Après je l’ai emmené joué dehors et quand son frère est revenu il ne faisait que de l’appeler, d’ailleurs ça nous a fait rire, de voir qu’il a couru direct vers son frère, et pas un bisous à son père ni même une attention, trop préoccupé par les retrouvailles d’avec son frère, lol

    2. moua ha ha moi ces derniers jours je me demande de quoi se plaignent les mamans de 2…. MDR. de toutes façons à partir du moment où tu en as un en moins, c’est plus facile, peu importe le nombre je pense

  3. Je pense que c’est bien, les relations fusionnelles frère et soeur (jumeaux ou pas), je ne trouve pas ça hyper sain. Tout comme les relations trop distantes, il faut un juste milieu. S’aimer très fort mais ne pas se ressembler :)

  4. moi, j’ai pu les séparer plusieurs fois et c’est vrai qu’on se rend compte qu’elles “se manquent” mais je pense que c’est plus par habitude d’être tout le temps ensemble que d’être jumelles.
    Pour les retrouvailles, par contre ici c’est avec des gros câlins, c’est tchoupi tout plein!!! mais ça dur pas bien longtemps

Laisser un commentaire