Le koh-lanta des familles : conclusion

L'aventure n'aura duré que 3 jours. Presque 4. Et en fin de compte, elle aurait pu durer un peu plus longtemps que ça n'aurait géné personne…

 

COmme prévu, les parents se sont ligués contre les enfants (et/ou) inversement peu après la réunion des 2 équipes dimanche. ALors que les premiers pensaient mojitos-chips-pizza-bière (dans cet ordre), les petits pensaient sundaynightfever monstresdanslachambrequejeneconnaispas viensonsecouchequedemainmatin merdejai40defièvre.

 

Je vous rassure, à 1h du matin, tout le monde était couché, certains avec plus d'alcool dans le sang que d'autres, mais pas beaucoup plus. Et tous avaient les mêmes poches sous les yeux le lendemain matin.

 

Mais un parent c'est rusé. Sortie au parc avant le déjeuner. Et hop, petits au lit pendant 2H au moins après le repas. Toc. Vengeance.

 

Pour varier un peu, le second soir c'était : restedepizzza – pinacolada. Mais les monstres étaient de sortie dans les chambres à nouveau. Coincidence? L'alcool fait il arriver les monstres dans les chambres des enfants? Il semblerait que oui.

 

Lendemain chez Mickey. Enfants aussi sages que possible. SI si. Et même que le soir, en rentrant, il n'y avait aucun monstre. Et pas de fièvre. Et pas de teuf dans les lits superposés. Non.

 

Parce que les parents n'ont pas sorti d'alcool. CQFD. Tout au plus une petite Despé. TOut est une question de degré d'alcool : plus y'en a, plus y'a de monstres qui empêchent les enfants de dormir.

 

En conclusion de cette saison : nos enfants nous aiment et nous évitent l'alcoolisme. Rendez vous a été pris en 2012 pour retenter notre chance. Peut être qu'en cachant le rhum dans des bouteilles d'eau les monstres n'y verront que du feu?

 

7 commentaires

    1. l’alcool et les monstres? oui! ça marche aussi quand t’as pas de gosses : plus y’a d’alcool plus les mecs à ton réveil sont moches :p

Laisser un commentaire