Rédac du mois!

On est le 17 et je n'avais pas programmé le billet. Du coup je le publie après coup… désolée pour les liens morts….

 

TOus les 15 du mois, un petit groupe de bloggueurs se retrouvent autour d'un même sujet… Celui de ce mois-ci : Roman ou film ? Que préférez-vous : lire le roman ou voir le film ? Si vous faites les deux, dans quel sens : le roman d’abord et le film après ou l’inverse ?
 

Participent : Agnes, Hibiscus, Le Gounjou, Liam, Vladyk

 

En réfléchissant au sujet, j'ai lu bien peu de romans adaptés ensuite au ciné. Ou peut être que c'est un peu passé inaperçu. ALors bien sûr, vous connaissez mon amour pour la Saga Twilight. J'ai vu le premier film sans grande conviction (je suis un peu allergique aux effets de mode en fait), mais j'ai été envoutée par le film, et j'ai lu les 4 tomes en 5 jours suite à ça. Et maintenant j'attends les prochains films avec impatience, bien que j'ai été très déçue par les dernières adaptations. LE premier film est selon moi le meilleur. Et alors que j'attendais beaucoup du volet sorti au cinéma l'été dernier (Eclipse), parce qu'il s'agissait de mon livre préféré, l'adaptation ciné m'était limite restée en travers de la gorge, tellement on passait certaines scènes ou détails qui selon moi avaient leur importance et donnait de la profondeur à l'histoire, qui à l'écran reste pauvrette.

 

Un autre livre que j'avais lu, Marley et Moi, avait été adapté au cinéma ces dernieres années. Et pareil, si l'adaptation au ciné était sympa, je trouvais encore une fois que l'histoire perdait de sa profondeur, restait superficielle.

 

(je m'appelle Julie et je parle de profondeur dans les livres Twilight et dans Marley et Moi, faut que je consulte?)

 

Je pourrais aussi parler de  Millenium. Une série de bouquins que j'avais adoré. Où on décrit un journaliste tombeur de nana, trop mignon, et une nénette anorexique et très forte. JE n'ai pas du tout reconnu ces personnages dans les acteurs choisis. Par contre, le reste collait plutôt bien à ce que je m'étais imaginé en lisant les livres.

 

Donc en règle générale, je crois que le mieux est de lire le roman après avoir vu le film. Parce qu'on est souvent déçu en faisant le contraire. Le roman apporte des détails que le jeu d'acteur, aussi bon soient-ils, ne transcrit pas à l'écran. L'écriture est nécessairement plus détaillée, plus précise, pour que nous, lecteurs, puissions visualiser les personnages et les lieux.

 

De plus, le roman fait travailler l'imaginaire. Et que ce soit pour un livre ou une série, en lisant nous reconstruisons ce monde dans notre tête, nous visualisons les scènes. Et bien souvent le rendu au cinéma ne correspond pas du tout à cette pseudo-réalité que nous nous sommes construit, et je trouve ça un peu déstabilisant….

 

Le prochain livre que j'ai lu et dont j'attends l'adaptation ciné, c'est Les âmes Vagabondes. Du même auteur que les Twilight, mais dans un univers à mon sens bien différent…. On verra bien ce que ça va donner!

 

Et vous alors? Vous préférez lire le roman ou voir le film en premier?

5 commentaires

  1. Je préfère lire le roman et voir le film après. Et parfois j’ai tellement aimé le livre que je préfère ne pas le regarder à la TV parce que je sais que ce ne sera pas aussi bien. Mais je n’aime pas regarder la TV à la bare donc ca y fait aussi surement…

  2. Je préfère de loin voir l’adaptation ciné avant de lire le livre. Ceci dit, lorsqu’ils s’agit de films anglophones, je suis de plus en plus agacée par le doublage pitoyable proposé aux francophones… c’est un autre débat (mais qu’est-ce que ça m’horripile).

  3. Pas de doute si je lis un livre, je vais voir rarement le film sauf pour les méga grosse production comme “Le seigneur des anneaux” pas exemple… Sinon je préfère ne pas voir un film qui me décevra sans doute de toute façon ! Maintenant, il y a plus d’exceptions, je ne vais plus vraiment au cinéma, donc quand je regarde chez moi à la tv payante, cela est déjà inclus dans mon forfait les films, c’est pas trop grave d’être déçu quand on ne paie pas ! :wink:

Laisser un commentaire