La Juju, une entité socia(b)le… [rédac’ du mois, le retour]

Après des mois de disparition, la Rédac’ du mois fait son come back! Chouette! Le principe : les blogueurs de l’aventure Rédac du mois écrivent un billet, le 15 de chaque mois, le publient à midi pile heure de Paris, le tout sur un sujet de rédac’ commun! N’hésitez pas à vous inscrire, c’est super sympa!

 

Le thème de ce mois ci : Les médias sociaux
Twitter, Facebook et compagnie : Les utilisez-vous ? Qu’en pensez-vous ? Pour vous est-ce des outils utiles, pratiques, voir indispensables ? Ou n’est ce qu’une autre mode comme une autre ?

  

Participent ce mois ci (cliquez et allez voir leurs billets!) : Agnes, Hibiscus, Julie, Liam, Lodi, Vladyk !

 

Que ce soit pour Facebook ou Twitter, j’ai d’abord eu une réaction de rejet. Je me disais que ça ne servait à rien, je ne comprenais pas le principe, ni même comment ça marchait.

 

J’ai rejoins facebook une fois, sans y retourner régulièrement. Je recevais des notifications par mail et ça me saoûlait, et je ne retrouvais même pas mon mot de passe, alors bon. Et puis une fois que je me faisais chier au travail, j’ai persévéré. Et ça m’a plu.

 

Pour Twitter ç’a été plus long. D’abord parce que j’avais pas de potes, et que quand je parlais, c’était au début un peu dans le vide. Pas de réponse, pas d’intéraction, je trouvais ça bête,et je préférais largement Facebook où on pouvait avoir des discussions.

 

Et puis un jour, j’ai persévéré, et tout a changé. J’ai retrouvé ma “communauté blogguesque“, et des contacts facebook, mais aussi d’autres personnes ou entités avec qui je n’échangeais pas avant mais qui m’apportent aujourd’hui beaucoup en terme d’info rapide, de réponses en tous genre sur de multiples sujets, et surtout plus rapidement que sur facebook.

 

Aujourd’hui, sur Twitter, je suis sous l’identité de mon blog. Sur facebook, j’ai mon profil perso qui me sert à garder le contact et à échanger avec ma famille, mes amis qui sont loin. Les deux me servent différemment.

 

Les réseaux sociaux me servent à me sentir moins seule au quotidien. Les présences ne sont pas physiques mais font souvent chaud au coeur. Je parle, on me répond. La conversation peut durer une matinée, coupée par le passage de l’aspirateur ou alors un ramassage de vomi sans que ça ne dérange personne. Je suis devenue accro à Facebook et à Twitter, à consulter ces sites de mon téléphone portable en passant par la 3G, voire le Edge selon les endroits. Ca rame, mais je reste plus ou moins accrochée à cette actu, à l’actu de mes contacts!

 

Alors c’est pour ça que je ne dirais pas que c’est une mode comme les autres, dans le sens où l’utilité de ces réseaux n’est plus à démontrer (pour moi), au dela de tous les “problèmes” d’intimité que beaucoup leur reprochent. Au quotidien,il s’agit pour moi de bien plus que des contacts “qui peuvent servir”. J’estime aujourd’hui m’être fait quelques amis virtuels qui comptent beaucoup!

Et vous, les réseaux sociaux, addict?

9 commentaires

  1. Addict, oui. :-) Mais avec du bon sens aussi. Je ne poste pas n’importe quoi ur Facebook non plus.
    Pour ce qui est de Twitter, je n’ai pas encore passé le cap comme toi. J’y ai un compte, mais je ne suis pas très active. J’utilise Twitter surtout pour avoir des infos rapidement.

  2. Twitter est rendu indispensable pour moi, c’est la méthode que j’ai choisit pour être au courant des dernières nouvelles dans le monde, particulièrement dans le domaine de l’information, des nouvelles technologies et des jeux.

    Facebook est plus une sorte de journal intime, j’y publie mes dernières photos, j’y passe un peu de temps dessus pour jaser avec les collègues et y faire des test, mais j’y passe rarement plus que quelques minutes dessus par jour…

    Tandis que sur Twitter je peux y passer pas mal plus de temps, surtout car c’est facile de trier l’information et de lire que ce qui nous intéresse, merci aux créateurs de l’extension Yoono au passage !

  3. Beaucoup plus twitter que Facebook. J’utilise les deux désormais mais FB juste pour animer le blog. Je n’ai pas de FB “perso” et je n’y rentre aucune information privée non plus… En revanche, twitter, si je n’y fais pas gaffe, j’y passe ma vie !!

  4. Je suis trop accro à Facebook mais comme je t’ai dit, je vais me faire un profil plus anonyme parce que la nana qui partageait ton banc de maternelle y’a 25 ans et qui veut devenir ta pote FB, ça me gonfle un petit peu. Pour Twitter, j’ai plus de mal car aussi l’impression de parler dans le vide.

  5. Facebook addict (un peu trop même), j’ai mon compte perso avec mes potes actuels, quelques anciens. Mon compte blog. Et j’ai un compte spécifique pour les jeux facebook, comme ça je ne pourris pas trop le mur des gens avec les jeux

    Twitter j’en avais fais un perso mais j’y avais pas retrouvé grand monde de mon entourage, du coup je l’ai supprimé et twitter je m’en sert pour mon blog, mais j’ai pas encore réellement accroché.

Laisser un commentaire