Fin d’année tristoune…

Aussi loin que j’arrive à m’en souvenir, les fins d’années ont toujours eu un côté tristoune dans ma petite tête.

 

ALors bien sûr il y a la joie d’être avec tout ceux qu’on aime. De recevoir et d’offrir des cadeaux (j’adore faire des cadeaux, peut être parce que je passe énormément de temps à choisir pour chacun une petite chose, et que je prends rarement les raccourcis des bons d’acahts ou des cadeaux bâteaux). De bien manger et boire autour d’une table joyeuse.

 

Depuis petite, les idées noires arrivent au moment des cadeaux justement. Encore plus depuis que j’ai des enfants. L’esprit de Noël, ou je sais pas… Je pense à tous ces enfants qui n’ont rien eu et qui n’ont pas à manger comme nous ce jour là. Et depuis petite j’ai la larme à l’oeil le 24 ou le 25, je n’y échappe jamais. Je pense à ces parents qui pleurent de ne pouvoir acheter un petit cadeau à leurs enfants.

 

 Cette année j’ai confié au Chéwi qu’une fois que les enfants seraient plus grands, 13 ou 14 ans, j’aimerais qu’on passe un Noël en maraude ou en centre d’hébergement. Une idée qui me trotte dans la tête depuis bien longtemps, mais qui est limite impossible avec des enfants en bas âge, si tant est qu’on veuille le passer avec eux aussi. Et puis je pense que pour des ados, ça peut être une bonne idée de les plonger dans le monde réel tout en leur offrant la possibilité d’aider et de donner du bonheur ce jour là. Mais bon, on a encore le temps hein…

 

Depuis que j’habite loin de ma famille, ces Noël avec cousins/cousines/tata/tonton/mamie me manquent aussi. A tous partir, les tablées ne sont plus aussi importantes maintenant. C’est la vie.

 

Mon anniversaire perdu au milieu de toutes ces fêtes (c’était hier) ne me permet pas non plus d’avoircette fameuse journée à moi. Entre digestion (ou indigestion) des jours précédents, fatigue, c’est le plus souvent un jour sans. Un jour sans motivation, sans surprise, sans grosse bouffe. Une journée à attendre qu’elle (la journée) passe. Les gens restent chez eux. Même plus un bout de buche sur lequel mettre une bougie. En plus le 26 décembre, c’est le jour où les JT redécouvrent qu’il y a une vie hors Noël sur la planète, c’est le jour des tsunamis, des prises d’otages dans les avions, des tempêtes… pendant un temps j’attendais toute la journée pour savoir quelle catastrophe allait avoir lieu. La malédiction semble avoir été rompue il y a quelques années. OUF.

 

Arrive enfin le passage à la nouvelle année. Je le vis souvent comme une délivrance, sans savoir pourquoi. Il faut dire que l’année 2010 ne nous a pas épargné. Vous n’échaperez pas au review 2010 d’ailleurs :) 2011 s’annonce… je ne sais pas… sans gros projet, plate… on verra bien les surprises qu’on nous réserve (en espérant n’en avoir que de bonnes en 2011).

 

Bref voila. Au lendemain de Noël, la Juju est pleine de nostalgie, de rancoeur envers tout ce qui a pu se passer pendant l’année, tout ce qui ne s’est pas passé aussi. On fait des bilans. Combien de fois dans l’année on a appelé sa grand mère. Combien de fois dans l’année on a voulu partir loin et se terrer. Combien de fois on a laissé couler…. Et on n’ose faire de grands projets pour l’année suivante de peur de tomber de haut encore….

34 commentaires

  1. Effectivement le 26 décembre, ce n’est pas la meilleure date qui soit pour un anniversaire !! J’ai un pote du 30 décembre qui vit exactement la même chose. Les gens sont trop occupés à préparer le réveillon pour penser à son anniv’.
    Bon anniversaire quand même donc (avec retard) et quant au blues de fin d’année, c’est très commun. C’est une période pendant laquelle beaucoup de gens (dont je fais partie) s’enfermeraient volontiers chez eux pour hiberner et ressortir début mars.

    1. ressortir au printemps et ne rien voir de la neige? ah nooooon :) Et puis j’ai pas forcément envie de rater tout ça, j’ai juste ce ressenti quelque part, pendant les fêtes…

      *solidarité, tu souhaiteras un bon anniv à ton pote de ma part *

  2. Pas facile dêtre née en période de fete de fin d’année !!!
    Sinon je comprends le fait que ben le papa noel n’existe pas pour tout le monde !!!
    Mais est ce que t petits tri leur jouer comme ça tu peux déjà commencer par ça et les donner a un centre d’hebergement au lieu du assos quelconque au moins tu c ou tu les a donné

    1. en fait ils ne sont pas encore assez grands pour qu’on trie. Il jouent encore avec tout, pas de jouets esseulé dans un coin… ais tout ça est prévu :)

  3. Hé beh alors ma Juju ! Un petit coup de mou ? Pour moi, l’année 2010 fut mitigée avec mon expérience australienne mais mes 6 mois d’inactivité… Alors fais comme moi et mise tout sur 2011. Motivée motivée !!!

  4. un joli texte plein d’émotions légitimes. Je suis assez d’accord avec toi mais plus fort qu’un bilan, faisons une promesse d’avenir. Regardons pour demain, en avant toute ;) bises !!

    1. ah ah mais toi ça compte pas tu ne sais pas ce qui t’attend :P :P. Non, sans blague, à porter les gens à bout de bras toute l’année (les enfants notamment, mais le mari qui lui a une vie “en dehors” meme s’il s’implique), on oublie son propre moteur. C’est surement ça qui me manque depuis quelques mois : un moteur pour moi :)

  5. … je comprend ton ressenti… moi mon birthday c’est le 1er avril et j’ai droit à toutes sortes de blagues… pas de cadeaux, cadeaux a un autre nom….
    Je te souhaite tout de même, avec un jour de retard mais c’est pas ma faute hein, un hyper bon anniversaire du fond du coeur :)
    gros bisous

    ps: ton projet pour plus tard de fêter un noel avec des gens moins chanceux est beau…

  6. JOYEUX ANNIVERSAIRE JUJU, (mon sms d’hier n’a pas du passer car je n’ai pas d’accusé). Julien est dans la même situation que toi, son anniversaire est le 25 décembre, ma fête c’était hier. Pour cette année, le bilan est mtigé, mi figue mi raisin comme on dit.
    Pour moi la fin d’année me rappelle mon oncle. (il est décédé le 28/12 et enterré le 31/12) alors c”est sur que ce n’est pas le pérou.
    La bonne nouvelle, nous avons eu un noël blanc, cela faisait très très longtemps.
    Voilà, si tu reviens chez tes parents et que tu as un peu de temps, cela nous ferait ENORMEMENT plaisir de vous avoir à la maison alors n’hésites pas.
    GROS BISOUS

    1. non pa de sms mais j’ai eu ta carte copain d’avant MDR.

      Ecoute j’y pense à chaque fois que je passe à proximité de Metz en fait… ça serait marrant je pense :)

  7. Je te souhaite un joyeux anniversaire avec 1 journée de retard.
    Pour nous aussi, les Noël avec les cousins-cousines sont finis… Les familles se sont agrandies et maintenant, on fait Noël en comité plus restreint

  8. Oh bah en effet ça n’a pas l’air d’être la frande forme chez Juju!! Alors bon anniversaire (oui en retard mais bon) et puis moi ce que je vois de ma lorgnette n’est pas si négatif: un chouette concours de Noel, une entrée en maternelle (certes mouvementée) un passage à la télé (respect) et puis l’année nouvelle arrive, c’est l’occasion de rever un peu et d’essayer de se donner les moyens pour qu’elle soit belle!
    Allez bon reste en attendant!

  9. :roll: comme je te comprends. je ne m’explique pas mon sentiment de frustration et de tristesse en ces temps de fête…
    peut etre sommes nous un peu compliquées, nous les femmes lol
    bises
    lilie

  10. Très bonne idée que l’immersion que tu souhaites faire une fois que tes loupios auront atteins l’adolescence … C’est une très belle prise de conscience. Moi, plus jeune, je voulais partir faire de l’humanitaire (à cette période de l’année, comme à tout autre d’ailleurs), mais je ne l’ai jamais fait. peut être plus tard …

    1. Hihi moi aussi l’humanitaire m’a tenté un moment… Mais sur que pour des ados, ça doit etre une expérienceenrichissante… avant de rentrer à la maison et de recevoir a playstation 49 :)

  11. Voilà pourquoi je n’entres plus dans l’esprit de Noël, je l’ai suffisament dit d’ailleurs, du mal à vivre tout cela en sachant ce qui se passe dehors, le froid, la faim, ceux qui n’ont pas de cadeaux. Moi aussi je vais faire mon bilan, c’est souvent à cela que cela sert le passage à la nouvelle année.

    1. Non j’arrive encore à y entrer, enfin je pense. Mais cette petite pointe de tristesse est toujours là quand même! Parce que tu ne peux pas t’en vouloir à toi de pouvoir feter Noel “dignement” (encore faut il savoir comment on doit feter Noel pour que ça soit digne) parce qu’en fin de compte on n’est pas forcément responsable de ce qu’il se passe àcoté…

  12. bon anniversaire avec du retard :-)
    un bon bilan mitigé chez moi aussi… et comme je comprends la fatigue de toujours tout tenir à bout de bras… qui c’est qui nous tient à nous ?
    allez, vivement 2011

Laisser un commentaire