Souvenir Médical…

Moo, et pas Boo, comme j’ai pu l’écrire ce matin,  qui tient le blog  “unptitblabla.over-blog.com” lance un concours assez rigolo. Encore un concours de souvenir, allez vous me dire. Bé oui, mais là, on va (peut etre) parler d’aure chose que des enfants :)

 

Enfin en même temps j’ai rarement été à l’hôpital en dehors de mes accouchements, voire des hospitalisations pour les contractions, ALors bon….

 

J’ai deux souvenirs qui me viennent à l’esprit en premier quand on me dit “hôpital“…. les deux concernent la nuit de mon accouchement pour les Jumeaux….

 

Le premier est assez éloquent sur la façon dont on s’occupe de mamans qui viennent accoucher dans un grand hôpital (ou usine si on veut…). J’arrive donc pour accoucher et j’adopte la-position-de-la-femme-enceinte, le fameux “sur le dos, les jambes en l’air”, qu’on puisse allez voir où le col en était. Bref, on me dit que c’est bon, c’est vrai, je ne ments pas j’ai des contractions (quand tu es enceinte et que tu dis “j’accouche”, jamais personne ne te croit de toutes façons, c’est un peu comme le “j’ai perdu les eaux”… “mais non madame, vous avez fait pipi”). Et la sage femme me dit “allez on y va“.

 

En fait depuis ma première écho on m’avait prédit une césarienne, car bébés en siège. J’ai tout fait pour éviter la césarienne, entre acupunture et positions bizarres sur le canapé…. Donc là, quand on me dit “on y va“, ça veut dire “allez, viens, c’et l’heure de t’ouvrir le bide“… ALors je lui dis “ce sera une césarienne alors quand meme?” (parce que j’avais fait la radio du bassin le matin même, et j’avais un petit espoir)…. Elle répond : ” comment ça césarienne????”

 

J’ai sauté (enfin presque, je rappelle que je suis enceinte de jumeaux au moment là) de joie, me disant que c’était bon… “ALors ils ne sont plus en siège??? ou alors le bassin est ok???”…

 

 

mais madame, des jumeaux en siège? vous ne me l’aviez pas dit“……. *fermetagueulelaprochainefois* “et le dossier là, celui avec mon nom, vous ne l’avez pas ouvert???? “ah bein non, j’avais pas fait attention….”

 

C’est d’ailleurs aussi comme ça, en ne lisant pas mon dossier, que je me suis retrouvée quand même avec une rachi-anesthésie alors que techniquement, j’avais des problèmes de coagulation et que j’y avais pas forcément le droit (maisles nouveaux résultats d’analyse étaient censés se trouver dans le dossier hein….)

 

Effarant non?

 

Le suivant est bien plus drôle, enfin je trouve. Pendant la césarienne, entre deux nausées, l’anesthésiste est devenu mon copain qui me disait un peu tout ce qui se passait derrière le champs. Je me rapelle l’avoir entendu rire quand, alors que l’aspirateur à liquide amiotique était en panne, ils ont tout vidé par terre (j’ai bien entendu le splash)… du coup j’ai rigolé aussi…

 

Bon je vous avais dejà raconté tout ça quand je vous avais narré mon accouchement, mais ces deux souvenirs sont toujours les plus forts dans ma mémoire….

10 commentaires

  1. j’adoooooooooooooooore tes récits, ca me donne la pêche !
    par contre, je ne trouve pas les récits de ton accouchement…. :-(
    bises à toi juju !!! et bon mercredi !

Laisser un commentaire