Oh la belle verte !

Mardi soir, le 13 juillet, j’ai pu faire une étude comparative des différents feux dentifrices (selon Madame Ma Fille, qui les nomme ainsi et qui pour expliquer, dit que ça fait briller le ciel comme le dentifrice fait briller les dents… m’enfin) qui ont été donnés à 10 km aux alentours. Je suis sur une butte, en hauteur donc, et on en a compté quelque chose comme 22tout va bien.

 

Le plus proche de chez nous, celui qu’on comptait admirer du balcon, s’est révélé chouette, mais sans plus. Il faut dire que la ville en  avait organisé un autre pour la fete de la musique, bien plus chouette, même si il m’avait bien emmerdé la fois là… Du bruit jusqu’à 2h du mat’… Là, rien…

 

La ville juste derriere organisait un feu long et super beau. C’est en fin de compte celui là que j’ai préféré.

 

Mais on pouvait regarder où on voulait, à l’horizon, juste une multitude de feux d’artifices… D’ailleurs Madame Ma Fille en a eu plein les yeux, et aussi plein les oreilles, à lui faire peur… elle a regardé le reste derrière la fenêtre fermée alors que j’avais mis des chaises sur le balcon pour pouvoir tout regarder tranquillement…

 

Ce genre de fêtes : le 14 juillet, le 15 août, le carnaval, la fête de la bière, la fête de la choucroute, les kirbs… ça me rappelle mon adolescence. C’était là qu’on faisait les conneries… premieres clopes, premieres bibines, premiers mecs… Le tout de manière gentillette et sympathique… Les auto-tamponneuses, les bals… Aujourd’hui en on est à maudire tout ce qui peut faire du bruit de peur que ça réveille nos rejetons… Qui ose gâcher une soirée de parents enfin seuls? non mais?

 

Ca vous évoque aussi des souvenirs le 14 juillet et son bal?

7 commentaires

  1. J’adooooore les feux d’artifice ! je trouve ça trop bôôôô ! mais voilà 3 années consécutives que je ne peux profiter que des points négatifs qu’il y a autour du 14 juillet, sans en récolter plein les mirettes !!! pour cause de bébés un peu trop jeunes pour veiller si tard, et arpenter les dangereuses rues marseillaises, parsemées de pétards et autres explosifs bien bruyants… et pour cause de grands-parents toujours en vacances à cette période là !
    Et hier-soir je me faisais la réflexion : est-ce que les temps ont vraiment changés, ou est-ce que c’est moi qui suis devenue vraiment moins tolérante à tous ces jeunes cons qui balancent des pétards n’importe où…. risquant de nous réveiller les 3 cacahuètes (oh malheur !), toute une partie de la nuit…
    De mon balcon, hier j’ai assisté à une vraie guérilla, entre les gamins de mon quartier. Ils étaient sacrément équipés ! Ont tiré des pétards à tout va, en visant les voitures ou les habitations, nous obligeant à fermer nos fenêtres… Et bien entendu, à 22h, alors que le feux n’avait toujours pas été tiré sur le vieux port, la colline devant chez nous a pris feu !! comme chaque année…

    désolée, j’ai vraiment du mal à faire court, dans les commentaires !!

    1. oh bein ne sois pas désolée, moi j’aime avoir de beaux commentaires :)

      je ne croi pas qu’on soit devenus intolérantes… parce que je me souviens que le spétards, c’était juste pour faire du bruit chez nous, pas pour casser, pas pour faire mal…

  2. Ici on s’est posé la question pour aller voir le feu d’artifice à Toulouse.
    Mais dans le même état d’esprit :
    – bébé trop jeune pour veiller jusk 23h
    – peur qu’il se réveille en sursaut dans la poussette
    – pas envie de me retrouver avec un pétard perdu à mes pieds ou dans la poussette !
    – si c’est pas cette année ce sera la suivante ou encore la prochaine

    Sinon, j’ai du faire qu’une fois le 14 Juillet avec une copine où on a fini au bal des pompiers (l’unique fois)…d’ailleurs on les avait trouvé tous un peu concons !
    Avec les amis c’était plutôt la fête de la musique.

  3. A l’étranger aussi on fête le 14 juillet. Au programme pas de feux d’artifice mais buffet de spécialités françaises envoyées spécialement par avion (hum de la raclette! quand on en a pas eu depuis 2 ans, même en juillet ça fait plaisir) et soirée dansante dans un bel hôtel !
    Par contre la kirb ne s’importe pas si loin (j’avais plus entendu ce mot depuis un bon moment) :lol:

Laisser un commentaire