Relan d’origines…

Bon, ce n’est un secret pour personne ou presque, j’habite en région parisienne, pour mon plus grand malheur – bon ok, quand il s’agit d’aller à l’avant première de Twilight 3, je ne crache pas dessus… si je vous dis que c’est mon premier bon côté de la vie parisienne, vous me croyez? (bon ok j’arrête de vous parler de Twilight).

 

Et comme tout le monde, ou presque, le sais aussi, je suis originaire du pays des Mines (moselle, Metz, vous situez?), et j’ai migré vers l’Alsace ensuite.

 

L’Alsace et la Moselle… Avec leur patois, leur histoire propre.

 

Mais voila que depuis quelques temps, j’ai des relans d’allemands dans mes conversations quotidiennes. Là je suis grillée, tout le monde sait que je parle toute seule vu la teneur de ma vie sociale.

 

Voici des morceaux choisis :

 

*   Magow est une raoudi

 

*   je parle à mes enfants de la même façon qu’à mon chien, à base de “komm“, de “lass“… et j’avoue que je suis très fière que ça marche . Il manque encore le “halt” qui marche assez bien sur la chienne…

 

*   “Ruhe Jetz” et autre “leck mi am arsch” (prononcé très doucement et de manière baragouinée, histoire qu’on ne me demande pas ce que ça veut dire à la garderie) font partie de mon vocabulaire.

 

*   et bien sûr, le traditionel “Jesus Gott Maria Zeppel“, qui en bon français signifie “Jesus Dieu Marie Joseph“, et qui dans ma bouche, l’ayant appris en phonétique bien entendu, devient un “yesessgotmariazeppel“, souvent marmonné

 

A côté de ça, Heineken, Schnaps et Gewurtz à volonté chez La Tribu! Parce que de l’Allemagne, de la Moselle et de l’Alsace, il n’y a pas que les mots. Il  y a les boissons bien sûr! Le Picon et tout ça.. il n’y a que ça de vrai! Je pourrais bien passer pour une pochetrone, mais pour rien vous cacher, un bon Gewurtz avec des bretzels est bien meilleur qu’un chocolat, et un Pinot vaut un Bordeaux (mais pas un Bourgogne… bein oui, normal, la Bourgogne est plus proche de l’Alsace que le Bordelais). Suite aux vendanges et aux différents jobs que j’ai pu faire, ainsi que grâce aux connaissances, nous avons un petit réseau de producteurs dans tous les domaines alcoolisés… ça aide à tomber sur de bonnes choses!

 

Aller, pour mon votre plus grand plaisir, un petit clip de Kansas, star invétérée dans mes contrées lointaines!

 

20 commentaires

  1. Han ! trop marrant… on a exactement les mêmes origines… Et je cautionne evidemment la totalité de cet article ;-)

  2. Hihi j’ai tout compris… parfois je laisse echapper des mots en patois aussi, c’est l’expression de surprise sur la tete de Cheri qui me le dit. Quoiqu’il commence a s’habituer, l’autre jour il m’a demande si je venais avec entre midi :lol:

  3. C’est dingue comme l’allemand fonctionne bien (enfin, pour etre vraiment honnete, on dira “mieux”) sur ces ptites tetes blondes..(pour ma grande tete brune de 9 ans, c’est autre chose..).
    J’ ai habité l’Allemagne plus jeune, et j’avoue que les lilas pause et autre hanuta me manquent !!
    bonne continuation, tres raffraichissant ces petits billets!!

    1. haaan les lila pause… j’en avais oublié l’existence… OMFG il m’en faut un, maitnenant tout de suite!

  4. Mikele tu m’as bien fait rigolé même si tu es une orsch loch d’être partie si loin!!
    (ouais toi t’écris arsch mais chez moi ça se dit orsch: parce qu’en plus l’alsacien se la pète avec ses variantes selon que t’es au nord ou au sud)!

  5. allez hop maintenant du musst weiter gehn ! :-? ça c’est du platt de chez nous et il y a encore “hop la geize”

  6. je lis le blog à l’envers, sorry… truc de fou, je suis de Metz aussi ! Bon ok, j’arrête.
    Sinon, heu, je suis en RP aussi…
    PS : mon mari est … ALSACIEN.

Laisser un commentaire