Je suis fatiguée – par FB

Je suis la maman de 3 enfants (9, 7 ans et 18 mois) et j’avoue que parfois je suis à bout!

J’ai repris le boulot depuis peu et concilier ma vie de famille et ma vie professionnelle me demande énormément d’énergie!

Oui j’avoue , j’avoue que je voudrais etre une mère parfaite !

 

  • celle qui arrive à faire de bons petits plats,
  • celle qui lit des histoires tous les soirs,
  • celle qui repasse tout son linge ,
  • celle dont la maison est rangée du lundi au dimanche,
  • celle qui ne cumule pas 2 ou 3 paniers de linge à linge sale dans la semaine,
  • celle qui emmène tout le monde le mercredi aux activités extra-scolaires,
  • celle dont le frigo est toujours plein
  • et celle qui arrive aussi à avoir du temps pour elle!

 

 

Mais tout cela n’est qu’un réve, une utopie!

Je ne suis pas tout ca et peut etre ne le serai-je jamais!

 

  • Régulièrement, on mange des pizzas surgelées (ou on en commande !),
  • Je ne lis pas d’histoires à mes enfants tous les soirs (en général je suis fatiguée bien avant eux!),
  • J’ai opté pour le repassage écologique (pendu bien droit sur le tancarville!),
  • Je ne supporte pas de faire le ménage pour moi c’est une perte de temps (je passe l’aspirateur et lave deux fois par semaines ),à cinq normal que j’entasse du linge sale ( il m’arrive d’oublier de mettre en marche le lave-linge…),
  • Mes enfants ne sont pas tres assidus quant aux activités sportives (et c’est pas ma faute …je suis débordée!),
  • Quand je fais mes courses c’est à grande vitesse car j’ai hate de rentrer me reposer
  • Et évidemment quand il est question de s’occuper de soi, et bah niet!
  • J’avoue aussi que régulièrement il m’arrive de péter les plombs!

 

Alors vous me direz “délégue ma chère!” bah oui mais j’y arrive pas ! J’aime que les choses soient faites d’une certaine maniére ( j’ai tendance parfois à repasser derrière!)Pourtant mon homme est super! parfois (enfin souvent …) c’est lui qui donne le bain aux enfants, de temps en temps (oui d’accord réguliérement !) il emmène les enfants à l’école, les récupère aussi (accessoirement!), il prépare aussi les repas , une PERLE (et j’en passe…) ! Bref , je sais que je peux lui faire confiance (vous me direz normal c’est le père des enfants…) mais je suis comme ça et pourtant j’essaies (je me soigne …)!

Quelques fois , je voudrais pouvoir partir et tout laisser derrière moi pour souffler, prendre soin de moi, avoir un petit week end avec chéri et recharger mes batteries mais ça c’est pas réalisable je serais incapable d’en profiter pleinement! moi j’envie toutes celles qui y arrivent et qui ont papys et mamies , tontons et tatas à proximité !

J’ai lu dans le Elle (n° 3351 MARS 2010) du mois dernier, le témoignage d’une maman qui avoue je cite :”j’ai quitté mes enfants“, et j’avoue que ce témoignage m’a fait réfléchir… je me dis qu’en continuant à vivre comme ça je risque d’atteindre un point de non-retour…je vous conseille de le lire , certaines habitudes ont commencé à évoluer pour moi …

 

Voici un scan de l’article en question!

 

 

 

Ecoutez vous avant qu’il ne soit trop tard…

et vous vous faites comment ?

 

9 commentaires

  1. J’ai également lu le témoignage en question et ça m’a fait penser à … ma mère. Avec 4 enfants d’âge très différent, elle a du arrêter de travailler pour s’occuper de nous. Je la vois encore fatiguée, à bout, avec chacun ses chouineries et ses bêtises/insolences. Et aucune pitié de notre part… Bref, ça m’a fait bien mal au coeur quand j’ai lu cet article. Ca a résonné particulièrement en moi…

  2. Il faut avoir du courage pour le faire. Je n’en suis pas là, j’ai la chance de connaître extremement bien mes limites, et j’ai toujours juré de ne jamais me laisser bouffer, par qui ou quoi que ce soit. Chaque année, je part quelques jours, seule, voir des amis. Et pendant l’année, les sorties sont de rigueur, même l’un sans l’autre. Jusqu’à présent, ça marche plutôt bien comme équilibre!

  3. Moi aussi j’ai lu cet article bouleversant !
    J’espère ne jamais avoir besoin d’en arriver là ! C’est dingue la pression que les mamans se mettent sur les épaules. Et si c’est facile de dire à une amie : keep cool, c’est beaucoup plus dure de se le dire à soi-même sans trop culpabiliser !
    Moi j’essaie de toujours me garder des petits moments rien qu’à moi. C’est alors mon mari qui prend le relais. Cela me ressource toujours un petit moment de calme, ne serait-ce qu’une heure loin de mon loulou et ensuite je suis tellement plus dispo pour lui !
    Bonne journée
    Steph

  4. J’avoue que j’en étais pas loin quand j’ai changé de boulot. L’impression de n’avoir le temps pour rien n’y personne à cause du boulot, les enfants qui râlent et leur maman aussi. Depuis j’ai cassé ce rythme infernal en optant pour le freelance, je profite plus de tout et surtout de mes enfants mais je n’hésite pas à les mettre à la garderie si il le faut (la petite est très bien chez la nounou) parce qu’à la maison, je travaille. Et je pense que le risque est de se laisser tenter par tout faire parce qu’on est à la maison. Comme dirait la dame “j’ai pas 4 mains”, et elle a raison !

  5. Merci beaucoup pour cette article… en ce moment je pense que je suis de plus en plus sur la mauvaise pente… je suis beaucoup trop une Maman et de moins en moins une épouse…
    Je dois me resaisir… On doit se resaisir !!!
    Allez, je vais faire des efforts…il faut que je me retrouve et que je retrouve mon Doudou !!

  6. C’est dur de tout concilier… et j’avoue que je rêve de partir sans le moindre enfant pendant quelques jours… mais quand pépette sera plus grande…

  7. Pas de famille ici…sont tous à 800km…on sait d’avance qu’en faisant le choix d’avoir un enfant, on supprime resto/ciné/ pour un petit moment.
    Heureusement, on a chacun notre sport pour avoir notre bol d’air, un métier épanouissant également…donc ça roule….pourvu que ça dur!

  8. c’est toujours une histoire de juste équilibre entre nos aspirations de mere parfaite et notre santé mentale. j’ai pris BEAUCOUP de recul depuis deux mois, car voulant tout faire je n’y arrivais pas. Alors depuis la maison est un peu plus poussiereuse, suis un peu plus en retard, on mange ce qu’il y a… mais l’ambiance s’est fortement améliorée car maman est zen
    ah puis je prends du temps pourmoi mon yoga mes copines mon shopping et aussi mon homme… SURTOUT NE JAMAIS OUBLIER LA FEMME QUI SOMMEILLE EN NOUS !
    On n’est pas que des mamans !!!

  9. C’est fou j’ai lu l’article et je me suis dit j’aurai pu l’écrire aussi. Mère de 3 garçons, dont des jumeaux qui viennent d’avoir 2 ans. Et mon homme me dit souvent délègue et prend du temps pour toi mais j’y arrive pas. Je veux tout faire moi-même… et cela donne un ‘pêtage de cable!’ cela fait du bien et ensuite on repart … dans la même routine.
    C’est mon homme qui en pâtit mais pour le moment j’arrive pas à changer, je me dis toujours ce sera différent quand les petits iront à l’école (en janvier 2011)… à suivre…

Laisser un commentaire