Sharki, le naufragé du ciel…

Vous vous rappelez, jeudi, quand je vous racontais que ma vie etait trop difficile, et meme qu’en fait, la difficulté m’aidait à avancer, toussa… et que j’allais chercher mon frérot à l’aéroport, parce que sa vie à lui était encore plus dure, et qu’il rentrait de Rio pour retourner à Londres?

 

Bein mon frère, il est toujours là… ahem, rapport au volcan  que n’a pas anticipé Air France avant de vendre des billets et prévoir des vols ces jours-ci, et au billet d’Eurostar qu’il faut (réussir à ) vendre ta mère pour avoir éventuellement une place.

 

Nom du volcan : Eyjafjallajokull mais personne ne l’a prononcé du week end, c’est ça qui est bon

 

Mais il n’est pas encore sûr qu’il puisse rentrer avant un bon bout de temps, parce qu’il va devoir travailler dur chez moi pour me rembourser sa facture de téléphone à Air France justement. 45 minutes de téléphone (enfin d’attente en vrai) le premier jour, 2h 15 hier, pour se faire raccrocher 2 fois au nez… à 34cts d’euros la minute… je vous laisse imaginer la facture que Darty va prélever sur mon compte… et le nombre d’heure de ménage qu’il me doit… tout ça pour avoir une dame qui lui dit “bonjour, je vous transfère, c’est pas mon travail ça (ah oué? hier c’etait le tien, c’est bizarre…)”…

 

Mais voila, comme il a une soeur trop intelligente, qui lui a dit qu’il avait qu’à aller à l’aéroport voir les gens d’Air France, qu’ils ne pourraient pas raccrocher (ou aller faire pipi) en l’ayant en face, il a réussi (en moins de temps qu’il faut attendre au téléphone, aller-retour en voiture compris) à avoir une place pour mardi soir, demain donc. (oué c’est ce qu’on va voir).

 

Note : Bon plan aller à l’aéroport, y’a personne là bas…

 

LA nature a quand même vite fait de faire comprendre (ou d’essayer de faire comprendre) aux hommes quelle est leur vraie place… et les gens me font bien rire dans les reportages sur les fameux “naufragés du ciel(c’est leur vraie appellation journalistique) qui râlent après des gens qui n’y peuvent rien… à part répondre au téléphone, ou du moins faire semblant

 

Sharki… c’est… comment dire…. suite à une discussion sur la présence de requin sur la plage de Copacabana (oui je sais, on a des discussions sur les grands problèmes de ce monde).

 

D’ailleurs je vous invite à participer, si toutefois vous avez une idée sur la question… Requins or not requin à Rio?

5 commentaires

  1. bah moi, ma frangine elle devait décoller samedi matin et forcément, elle a pas pu. Alors avec son chéri, ils sont partis à 5h du mat, faire 4Heures de route pour aller à Calais dans l’espoir d’avoir un ferry… et ils l’ont eu!!! (en même temps, depuis le temps qu’elle voulait retourner en Angleterre, j’suis sûre qu’elle y serais allée à la nage :lol: )
    Enfin bon, j’me dis qu’elle a eu de la chance parce que depuis, c’est aussi l’attente vers Calais.

Laisser un commentaire