Pauvre de moi…

Quand Madame Ma Fill est malade, qu’elle vomit all night long (iyééééé iyééééé), je veux bien passer la nuit près d’elle avec ma bassine-magique-anti-dégobillo-sur-mes-draps. Ca, je gère. Le lendemain aussi je gère, avec mes 2h de sommeil dans la tronche et surtout les chouinements de Madame Ma Fille, qu’elle est gentille, que c’est un peu de sa faute hein si on n’a pas dormi.

 

Quand Tic & Tac décident de faire ENSEMBLE leur première bronchiolite juste avant Noël (juste avant = 4 jours), qu’on doive en abandonner nos projets pour les fêtes et rester seuls (enfin avec Gastro et Bronchio), dans le 93 en plus…. c’est horrible, insuportable, et dépression assurée… mais bon,voila, j’ai géré

 

Quand TiSam décide que non, une bronchiolite, c’est pas assez, qu’il en fait une deuxième, une troisième dans la foulée, déclarée comme asthme du nourrisson (ce qui veut juste dire que jusqu’en avril, ventoline et flixotide tous les jours) réduisant mes heures de sommeil de moitié en 3 mois…. je gère…avec du mal je l’avoue, mais je reste fidèle au poste…

 

Mais quand Chéwi depuis 2 jours (2 jours, je dois être une sainte en vrai) chouine qu’il a mal là et là, qu’il a des courbatures, qu’il doit avoir de la fièvre –si touche mon front, fais-y un bisou– que larmoyant, il me demande le matin de lui préparer un mojito de paracétamol (alors que jamais je ne lui fais de café le matin – je suis une mauvaise mère et une mauvaise épouse…), que nooon me touche pas là ça fait mal, et que j’ai pas faim et que tu ne m’as même pas préparé à manger….là… non…. Je lui présente malicieusement le thermomètre-dans-ton-cuuuuuul, pensant qu’il n’aurait pas la force…. mais si, il a osé!

 

et là…

 

il avait au moins

 

37.7°

 

MOUAH AH AH AH AH *ridicule*

 

Alors bon, passé les reproches genre “tu t’occupes pas de moi gnagnagna” je lui ai précisé que, quand j’ai 37.7° j’en fais pas tout un patacaisse et que c’est pas pour ça qu’il s’occupe plus des enfants pour que je me repose… *ramasse tes dents, là, derrière toi, par terre*

 

Et j’ai pu dormir tranquillement :)

 

donc en fin de compte, comme j’ai pu dormir tranquillement, je gère aussi…

22 commentaires

    1. et avec le printemps, lespetites angines et tout ça… ouééééé! non non mais bon, c’est rigolo tout ça…

  1. ô que c’est drôle, à lire hein :-P parce que j’imagine qu’à vivre beaucoup moins…. Les hommes tous les mêmes, à chouiner pour un rien, heureusement que nous ne faisons pas la même chose car qui s’occuperait des mômes alors :?:

  2. bon squetchs, sketchs, forcément jme suis plantée dans l’orthographe,( j’ai pensé aux bonnes quetsches de cet été), personne ne m’en tiendra rigueur!!!!

  3. Y’a de l’ambiance, dis moi??? Non, sans déc’, ils sont tous pareils…
    en tous cas, j’imagine bien que tu peux péter les plombs!! :(

  4. Je viens de me taper une bonne tranche de rire comme d’hab!!!! c’est mon petit rayon de soleil ton blog je me retrouve énormément dans tes écrits puisque finalement on a un peu la même life!!! pleins de bisous et de courage

  5. mdr mdr mdr! ahhhhhhhhhhhhhhhhh je suis maaaaaaaalaaaaaaade…. mais oui nous aussi on est malade et pourtant on lève notre cul du canap pour changer les couches, donner à manger, empêcher un incendie, etc… y en a même qui accouche alors qu’elles sont malades!

  6. Hhhmmm… ça me fait penser que je n’ai encore jamais eu affaire à Chéri malade… Remarque l’autre jour il a eu un truc grave, quand même… un… coup de soleil! Il a fallu faire importer de la Biafine de France ! Et depuis j’ai droit à « aaahhh je perds ma peau, je pèle ! ». Bref, je crois qu’il ne déroge pas à la règle :lol:

  7. Je ne déroge pas à la régle, le mien il est pareil … dès qu’il se sent patraque, c’est la fièvre, la grippe, la fin du monde et comme il me gonfle à se lamenter, je l’envoie se coucher !
    Et pendant ce temps, nous on gère même si on est plus malades qu’eux …
    Courage!

Laisser un commentaire