Le 25 février 2007…

Il y a trois ans… je venais de passer ma dernière nuit avec mon gros ventre… On m’avait provoqué l’accouchement la veille, et rien ne se passait. J’avais rendez-vous à 6H30 pour faire un contrôle de l’avancement des choses avec la sage-femme… et je n’avais rien de neuf à lui annoncer…

 

Elle vérifie mon col, et j’ai la soudaine impression de me faire pipi dessus… je lui dis que je perds les eaux, elle me dit que non, ce sont des pertes, rien que ça… Je lui dis que non, ce n’est pas ça, et je me lève… elle est bien obligée d’accepter que des pertes ne font pas des flaques par terre…

 

Pas de douleur, de légères contractions, pas plus fortes que celles que j’ai depuis 2 mois… je remonte dans ma chambre pour appeler Chéwi qui avait passé la nuit à la maison… je lui dis “keep cool man, prends une douche, bois un café, c’est la teuf j’ai même pas mal“… il a juste fallu que je raccroche pour être prise de violentes douleurs dans le ventre. J’étais pliée en deux, littérallement. Impossible de prendre les postures qui sont censées soulager le travail. Impossible de respirer. En fait je suis prise de panique et seule. J’essaie de rappeler Chéwi, pour qu’il active en fin de compte. Il ne répond pas, il doit être sous la douche. Pas un seul moment je n’ai pensé appuyer sur le bouton d’appel des infirmières, je ne sais même pas pourquoi… j’ai continué à paniquer seule en attendant futur papa.

 

Dès qu’il arrive je me sens pousser des ailes qui me mènent directement en salle de travail pour implorer la venue de l’anesthésiste. La sage femme tente de voir mon col, genre pendant des contractions… Je suis à la limite de lui enfoncer la tête pour qu’elle voit mieux…. Le déclenchement, c’est souvent comme ça… d’un coup d’un seul, on perd pied… Je le redoutais, j’avais raison

 

Quand l’anesthésiste arrive, je le béni, et ensuite je ferme les yeux. Je ne peux même pas vous dire à quoi il ressemblait. En fait j’ai une phobie des aiguilles et je ne voulais rien voir de la préparation de la péridurale.

 

Une fois le doux poison injecté, tout est allé mieux. J’ai même pu faire une sieste sur les coups de 11H, dilatée à 7, et Chéwi est rentré manger un truc, sur les ordres des sages femmes. Ils me réveillent et le rappellent d’urgence quand le coeur du bébé commence à ralentir. Pour ensuite repartir de plus belle et sans autre incident…  On est obligé de m’enlever la perf d’ocytocyne, censée accélerer les contractions, parce qu’elle se chevauchent et ne laissent pas le temps au bébé de reprendre des forces.

 

A 15H30 on me dit que je peux commencer à pousser…. ALors je pousse. De toutes mes forces. LA péridurale perd ses effets, et comme a priori dans 15 minutes c’est réglé, je refuse un rab’. Sauf qu’à 16H20 on y est encore, et on décide d’appeler le gynéco pour qu’il puisse mettre une ventouse sur la tête de ma fille… le temps qu’il arrive à placer la ventouse, et on y retourne. On fait sortir mon Chéwi , intervention oblige… On m’appuie sur le ventre en créant un levier avec les draps, on me crie de pousser, et on met en route la ventouse, qui fait un bruit horrible. J’ai l’impression qu’on m’aspire tout ce que j’ai dans le ventre et…

 

à 16H39, on me met mon bébé sur mon ventre. Toute sale, avec les yeux grands ouverts, Lou-Ann me regarde. Son Papa nous a rejoint. On est une famille. Je suis maman. Pour la première fois…

 

     

 

Et elle a bien changé!

 

blog

 

mon petit bébé, mon premier bébé, ma chipie, mon espiègle, ma douce, ma câline, ma tête de cochon, mon angoissée, ma sensible, ma capricieuse, ma blagueuse, ma chanteuse, ma danseuse, ma coquine… Elle a 3 ans aujourd’hui!

23 commentaires

  1. Happy Birthday Lou-Anne alors (superbe prénom j’adore)… et qu’on vienne pas me parler d’accouchement sans douleurs hein ! Quel connerie ce terme!! D’où c’est sans douleur ce truc ? On le saurait si c’était une partie de plaisir… non ?

    1. Lou-Ann sans “e” :) ahhh l’accouchement sans douleur, c’est un truc qu’on a inventé pour que les primipares n’aient pas trop peur c’est tout

  2. Bon anniversaire Lou-ann!Je viens de m’apercevoir que mes garçons auront 3 ans dans un mois et un jour, déjà!
    En tous cas, ta fille a un air coquin qui doit faire craquer tout le monde :wink:

Laisser un commentaire