A toi qui n’es pas (encore) maman : la grossesse

Parlons de la grossesse.

 

Ahhhhh tu viens de faire pipi sur un petit bâtonnet? y’a deux traits??? ouuuuhhhh félicitations dis moi!!! Tu ressens cette petite boule dans ton estomac? ta gorge serrée? oui? C’est que le début des emmerdes ma fille. Déjà, faire pipi sur un test, et en l’occurence, souvent, sur tes doigts, c’est la premiere humiliation ma chère. Saches que tu vas passer une bonne partie de ces prochains 9 mois les jambes en l’air, avec quelques doigts dans ton vagin, et jamais les mêmes.  Tu pourras/ devras meme participer en bougeant ton bassin, parce que ton nouvel ami, c’est ton col… le col de l’uterus… il sera l’objet de toutes les attentions des ces chers médecins ces prochains temps… il peut etre long, dur mou, court, ramolli….

 

Mais bon, tu es une jeune et fraîche (hum hum pas trop de nausées?) future maman, et il faudra être présentable en toute occasion, et montrer au monde comme tu es rayonnante. Tu seras enceinte de 7 mois que tu devras te contorsionner pour raser quelques poils histoire de pas te laisser aller, et de pas trop avoir la honte chez les docteurs / sages femmes  que tu pourras voir. C’est d’ailleurs en cette occasion que j’ai pu créer l’épilation du maillot en dents de scie. bein oui, quand tu vois rien… tu vois rien…A partir du début du 9eme mois, tu te rasera les jambes tous les 2 jours au cas où tu doives aller d’urgence à l’hopital pour la naissance de ce bébé, qui, bordel, est trop gros pour ton ventre. Et pour ton vagin. Oui il arrivera un moment où l’accouchement sera omniprésent dans ta tete, dans tes reves, partout, tout le temps. En plus de cela, on te parlera de trucs qui portent des noms qui font peur : épisioooo, forcepppsss, ventouse (là, tu imagines ton petit avec une ventouse pour WC sur la tete, et tu ris, et après tu pleures, ça c’est les hormones)

 

Psychologiquement, prépares toi à devenir pour les autres un ventre sur deux jambes. Une fois passée la période où on te croira juste obèse (Avant le 5eme mois, les gens chuchottent dans ton dos sans être surs de rien, c’est comme ça), les gens ne te parleront plus que de ta grossesse, ton bébé, ton accouchement. Si c’est une fille ou un garçon. Dans quel hopital tu vas accoucher. A quel mois tu es. Tu n’es pas trop malade?… bref, tu ne seras plus qu’une femmeenceinte. Sans espace entre les deux.

 

Oh oui, les gens seront attentifs, la plupart du temps. N’hésites pas à les secouer si tu veux passer plus vite à la caisse, où si tu veux qu’on te tienne la porte… Tu as le droit. Tu es enceinte. Mais des fois, il faut le rappeler, les gens ne sont pas très aware de la situation dans laquelle tu es. Cette priorité là est une des bonnes choses de la grossesse, il faut en profiter!

 

Tu vas attendre de sentir ce bébé bouger. Ca va être la plus longue attente de ta vie. Tu seras enceinte de 10 semaines que tu te diras : aaahhh mais là c’est quoaaaaa? un gaz, ma cocotte, un gaz….. Et quand finalement le grand jour arrivera, tu seras heureuse… jusqu’au moment où ce bébé prendra beaucoup de place et qu’il te filera en douce des coups de pieds sous les cotes (s’il est bien placé) ou qu’il logera sa tete juste sous ton diaphragme tout en ayant le hocquet. Tu seras tentée de lui mettre sa 1ere fessée, ou d’aller le choper toi meme par les pieds pour lui apprendre les bonnes manières…

 

Tu reluqueras tous les jours ton ventre. Un jour il sera trop gros, le lendemain tu l’adoreras et tu voudras que ça continue encore et encore… Il arrivera un moment où tu voudras voir ton bébé. C’est à ce moment là qu’il faudra que tu profites de ce ventre… il ne sera plus jamais comme avant, ni au niveau physique, ni au niveau psychologique. Et peut etre meme que tu garderas des petites vergétures en souvenir… hé hé

 

Pendant 9 mois, tu vas pleurer, beaucoup. Tu vas rire aussi, beaucoup. Ton coeur va s’arreter de battre quand tu entendra le coeur du petit bébé battre. Tu t’arreteras de bouger quand il bougera. Deja il te dicte ta vie ce couillon. Tu vas t’énerver, tu vas t’émerveiller devant des conneries, tu vas passer pour une folle de temps en temps…. tu vas t’attrister de la façon dont on te traite à l’hopital, une future maman parmis d’autres… tu te croiras différente, mais pour eux tu ne l’es pas. Certaines personnes meme de ton entourage ne prendront pas part à ce bonheur comme tu l’aurais voulu…. ne comprendront pas tes craintes, tes désirs…

 

Pendant 9 mois aussi, tu imagineras et rêveras cet enfant à naître. Tu prieras pour qu’il soit en bonne santé, bien formé, et que le petit excès de foie gras (pas biiiieeeeen) des fêtes ne lui fera pas pousser un bras au milieu de la figure pour te punir…Celles qui ont bien voulu répondre à mes questions, dans la catégorie “enceintes” et même mes lectrices “déjà mamans”, l’avouent : la santé de leurs bébés est/etait au centre de toutes leurs pensées. Pour certaines, cela peut même devenir une obsession. Idem pour la prématurité. Il faut dire que là aussi, hormis certains facteurs qui peuvent modifier la donne, les gênes font un peu (beaucoup) ce qu’ils veulent. Les handicaps, les maladies, beaucoup sont dues au hasard, à la malchance. On ne gère rien. On subit. Alors on fait attention, plus ou moins, et on attend. Il suffit qu’auparavant, on ait eu des problèmes (fausses couches, difficultés à concevoir), et les pires films débarquent dans la tête.

 

Personnellement (oui je parle de moi un peu), j’ai eu ces peurs bien entendu, mais je les ai tenues éloignées. Justement on ne gère pas tout cela. Je ne dis pas qu’il ne faut pas en avoir peur, je dis juste que ça ne sert à rien d’en avoir peur. La peur ne les éloigne pas, ces problèmes. Ne les rapproche pas non plus vous allez me dire. Pour les jumeaux, ces problèmes sont apparus un peu plus forts, parce qu’ils étaient deux, et parce que les grossesses géméllaires sont plus sensibles. Notament au niveau de la prématurité, forcément. Mais le fait qu’ils soient les 2eme m’a beaucoup aidée. A l’écoute de mon corps, je savais exactement ce qu’il s’y passait. (et j’ai mangé ce dont j’avais envie, même les trucs les plus interdits. Na)

 

Exactement” n’est peut être pas le bon terme, bien entendu, mais s’il y a une chose à retenir de ce billet, pour vous, futures mamans, c’est d’être à l’écoute de son corps. On pourra vous dire ce qu’on veut, on pourra vous compter les contractions, vous saurez à l’intérieur de vous ce qu’il en est vraiment. Vous ressentirez les choses. Les bonnes et les mauvaises. Je ne parle pas de pressentiments, non, je vous parle de certitudes.

 

Pour finir sur une note plus fun, je réponds OUI. Oui mon nombril est ressorti. Du moins il est devenu plat et ressortait quand je rigolais. Et c’était fun en fait. Surtout pour faire peur aux gens, notamment ceux qui n’ont pas d’enfants. Et  il est revenu à la normale! Maintenant tout dépend de la profondeur de votre nombril, du poids pris…

 

Être enceinte est la plus belle chose qui ne me soit jamais arrivée. Les 2 fois. 2 grossesses différentes forcément, le nombre de bébés variant. Mais quand on pense grossesse, on vous crible de clichés qui déstabilisent quand on ne répond pas aux critères… certaines femmes n’aiment pas être enceinte. J’ai du mal à le concevoir, mes grossesses ayant été de belles périodes, mais je le comprends. On vous parle bien de fatigue, de nausées…. des clichés. Si t’en as pas, ohhhh que t’as de la chance…. si t’en as, bein c’est normal…

 

Bref…. tu es maintenant (ou tu seras) une femmeenceinte, il faut t’y préparer… tu n’es plus toi aux yeux des gens…. et d’ailleurs es tu encore toi meme à tes yeux à toi?

 

Demain, on attaque l’accouchement!

33 commentaires

  1. mdr mdr mdr, j’aurais presque envie d’en faire un troisième mais juste pour le plaisir d’être enceinte et d’accoucher aussi! mais après je le vends hein! faut pas déconner quand même :-) 2 c’est déjà pas mal!

  2. Tres chouette ce petit article! La periode femmeenceinte commence tout juste ici : “dis tu nous montre ton ventre?”, “on se fait du souci, pourquoi vous donnez pas plus de nouvelles?”, “comment y va le bebe?”. Ben on vous a envoye les photos de l’echo, je peux pas montrer mon ventre plus que ca! Et puis pour l’instant il dit rien il bouge pas, y’a pas vraiment de nouvelles a donner, quoi…

  3. J’adooore!
    Ca sent tellement le vécu et c’est trop drole… et émouvant aussi!

    Par contre, moi je suis trop déçue, mon nombril il est jamais sorti, meme avec des jumeaux… :(

    Quand au paragraphe sur l’hopital c’est tellement vrai. Tu te crois tellement spéciale, surtout à la première grossesse mais pour le personnel méical des ‘femmenceintes’ ils en voient tous les jours… Je me rappelle etre sortie presqu’en pleurs d’une consulatation avec la gynéco de l’hopital. Je la trouvais froide et distante, en fait, elle etait serieuse et professionelle! Apres j’allais toujours aux rdv avec quelqu’un :)

    1. oui c’est une bonne parade de ne pas y aller seule, au moins tu n’es pas seule à trouer tout ça si spécial :) et QUOI ton nombril est pas sorti???? MDR

  4. ahhh la grossesse… les hormones… les envies… les nausées…le gros bidou…
    nostalgie-nostalgie !
    comme Julie l’autre, j’ai bien envie de sentir à nouveau tout ça, et d’être le centre du monde pendant quelques mois, d’avoir le droit d’exiger qu’on prenne soin de moi, et qu’on me chouchoute, et tout et tout….
    mais après, je le vends.. un quatrième, pas possible, là tout de suite ;)

  5. Moi je l’ai VU manger des trucs interdits. Bon moi j’ai hate d’être enceinte ça à l’air pas si mal. Mais je pense que le prochain article va me faire changer d’avis.

  6. Ah, ben moi je fais partie de celles qui n’ont pas du tout envie de recommencer la grossesse et l’accouchement…Pourtant, malgre une grossesse gemellaire, je n’ai eu aucun problème, meme pas les nausées. PAr contre mon ventre n’est encore pas revenu à la normal (17kg mais 5,5 de bébé) meme 3 ans après. sinon, je me suis totalement retrouvée dans ton billet, j’ai bien ri!
    a demain avec impatience

    1. franchement j’aurais eu les jumeaux en premier, je ne sais pas si j’aurais eu envie de recommencer mdr…. alors que la grossesse etait cool aussi… ca doit être la fatigue

  7. Excellent le “femmeenceinte sans espace au milieu”….
    C’était cool, dommage que j’ai eu c’te putaingue de gastro qui m’a déclenché des contractions, ça a un peu gâché la fin de grossesse…
    J’me rattraperai au 2° ou 3° ou 4° qui sait, mouahahhahaaa!

  8. effectivement, ça sent le vécu, et c’est très bien raconté… je ne rajouterai qu’une seule anecdote, qui devient très lourde au fur et à mesure que passe la grossesse… “dis, j’peux toucher ton ventre? ” “Il bouge le bébé là, j’peux toucher”…. Marrant les 2/3 premières fois qu’on te le demande, pénible sur la fin… non, qu’en pensez vous?
    Mais sinon, si c’était juste pour être enceinte, je le referai tout de suite, mais je ne me sens pas encore capable d’accueillir un deuxième p’tit bout dans ma vie!

    1. heureusement pour moi, ils ont été rares, les gens qui ont demandé à toucher mon ventre mdr!!! par cntre, ma mere, ou la famille, c’etait avec plaisir que je leur disais “viens, là ils bougent!”

  9. et alors ???? la suite du jour ??? on attend, nous, derrière notre écran !!!
    c’est bien beau de nous avoir toute fait baver comme quoi la grossesse, quand-même c’est formidaaaable… achève nous avec l’accouchement ! qu’on en finisse :roll:

  10. j’adore!!

    par contre curieusement j’suis bien plus inquiête pour cette grossesse qui passe à une vitesse tout simplement hallucinante!!!!!!!!!! que pour Léa… c’est drôle…

Laisser un commentaire