Ce matin, je suis allée me faire vacciner!

De bonne heure, je suis partie de chez moi, ma grande sous le bras, direction la voiture (pour commencer). Oui ma titine est enfin revenue, en bonne forme (mais je me méfie maintenant, les apparences sont trompeuses, et la dépression, ça revient des fois l’air de rien).

 

Mais pourquoi prend-elle sa voiture de bon matin un samedi vous demandez-vous? (ou pas)(mais c’est pas grave je vais quand meme vous dire).

 

Je suis allée chez E-za chercher la chaise haute dont elle se débarassait, mais qui à moi, va me servir. Mettre les deux dans une seule chaise, j’avoue, meme si je suis une très mauvaise mère, je n’ai pas essayé. Bon j’y ai pensé, mais je ne l’ai pas fait. Il m’en fallait donc une deuxième, je suis donc allée chez E-za chercher la sienne qui maintenant est la mienne!

 

Mais pourquoi donc elle nous parle de vaccin celle là?

 

Bein parce que pour aller chez E-Za, il faut prendre l’autoroute, le périf, les rues parisiennes, et puis faut en plus se garer dans ces mêmes rues parisiennes, avec des parisiens dans leurs voitures, des flics parisiens qui guettent quand vous voulez vous garer sur des passages piétons (c’est E-Za qui m’a dit de le faire, c’est pas ma faute), des vieux avec des klaxons mourrants (le genre “buuuuuuup-qui-se-fini-dans-un-soupir“) ne vous laissent pas 10 secondes pour vous garer (ok, en vrai je suis moins rapide, mais bon). Sachant que la place de parking parisienne laisse juste la place à une moitié de smart, moi avec ma Volvo, j’ai un peu galéré.

 

J’ai donc du jouer à la parisienne, me garer comme un parisien devant une entrée de garage, mit warning clignotant. Mais ma conscience alsacienne m’a dit de ne pas partir en laissant ma voiture là, ça génait les gens, et je risquais de ne pas la retrouver en revenant (surtout).

 

Bref. Chaise récupérée. Voiture aussi (lavée du coté gauche par les services municipaux qui nettoient les routes parisiennes). E-Za rencontrée (un réel plaisir!), dessin de sa Puce accroché au frigo.

 

Ce matin, je suis allée me faire vacciner (en avais-je encore besoin?) contre le stress parisien, les feux rouges grillés sciemment devant ton nez, les minis-places de parking et les vieux au klaxon asthmatique. Plus jamais. La vie d’ermite a quand même parfois du bon…. (mais vous venez quand vous voulez hein, ou au pire, arrangez vous pour qu’on se rencontre près d’un parking :) )

7 commentaires

  1. c’est moi qui l’ait vacciné :o))
    merci de ta visite, la prochaine fois t’auras le droit de rentrer chez moi !!!!!!!!!!!
    bisous, et un vrai plaisir de t’avoir enfin visionné en vrai de vrai (elle est belle la juju !!) pitain ça devrait pas être possible !

  2. quoi qui devrait pas être possible???

    mirci mirci on fait ce qu’on peut ptdr (en plus chuis arrivée les cheveux crades et le teint fade)

Répondre à Juju Annuler la réponse.