Il sent la saucisse (Déo DIY inside !)

On m’a menti. On m’a dit qu’on ne commençait à puer des dessous de bras qu’à la puberté et que la puberté c’était pas maintenant.
Bein si c’est maintenant, et je défie quiconque de me contredire, sous peine de se retrouver avec le t-shirt de TiSam sur le nez.

Séquence retour juste avant la fin de l’école :
« Maman, les copains ils ont dit que je sentais pas bon en dessous des bras ». Ok donc ils se renifflent les aisselles au CP maintenant ?.  » Et c’est vrai, quand je mets mon nez ça sent la saucisse ».

La saucisse donc. Pourquoi pas. Honnêtement, je me suis d’abord dit que quand même, les enfants étaient pas gentils entre eux. Et j’ai mis mon nez sur son t-shirt qu’il est propre qu’il l’a mis y’a 1h. C’est à ce moment là que je me suis dit que j’allais lui trouver du déo, à ce petit père.

Comme il n’était pas question de lui passer le Rexona de Papa, je suis allée à la pharmacie. Rien de complètement soft et clean, elle me propose la pierre d’alun qui n’est pas forcément bien non plus. Je contacte ensuite ma cops Isa qui a pondu ce billet là avec plein d’infos, pour savoir si le déo TooFruit pouvait correspondre à un petit mec. Au final, il s’avère que l’odeur est très fruitée selon elle.

Et puis je tombe sur ce billet de Chocolate & Zucchini. La révélation. Je vais fabriquer son – mon ! – déo.

J’ai donc tout commandé sur aroma-zone, j’ai ajouté aux ingrédients 3 contenants style « stick à molette », n’en ayant pas de vide chez moi, et un mini-fouet qui au pire, si ça ne marche pas, finira dans la dinette des filles. En plus, je peux réutiliser chacun des ingrédients séparément si vraiment ça ne fonctionne pas. Je n’avais donc rien à y perdre !

Les ingrédients maintenant, et je vous laisse suivre la recette directement sur le blog de Chocolate & Zuchini !
* 40 g d’huile de coco, qui n’est pas vraiment liquide, sauf quand il fait très chaud ou quand on la fait fondre au bain marie (qui marche très bien aussi pour les massages, pour les cheveux et pour l’hydratation en général)
* 6 g de cire d’abeille : on la fait fondre, mais mélangée à l’huile de coco, une fois que le mélange refroidi, ça permet que ton déo ne se sauve pas en coulant sournoisement de partout quand il fait un peu chaud (j’en ai ajouté un peu plus les fois d’après pour pouvoir garder le déo en dehors du frigo)
* 15 g de maizena. Ça doit être pour la texture. Et puis je suppose que ça absorbe.
* 35 g de bicarbonate de sodium (celui qu’on achète sur aroma-zone est plus fin que celui que j’avais à la maison, c’est peut-être mieux pour la cosméto ?)
* 20 gouttes d’huile essentielle (cyprès pour la version mec et palmarosa pour les filles – mais il en existe plein qui peuvent être utilisées dans la compo d’un déo, notamment pour leurs propriétés anti-bactériennes). 20 gouttes, c’est dans la recette, j’en ai mis perso moins (notamment pour ceux pour les enfants)

Petite note en passant : je ne suis pas du tout une habituée des cosmétiques DIY, voire bio tout court. Si j’essaie d’éviter les mauvais composants connus, il y en a plein qui passent tout de même dans ma salle de bains. Je n’étais pas une convaincue au premier abord.

Je me suis posée un soir, tranquille, et j’ai fait ma cuisine.

Déodorant DIY(Oui, j’ai fait des doses « test » dans des moules à cupcakes placés dans des verres à vodka le temps que ça refroidisse un peu.)

Deux choses à prendre en compte : c’est gras. Genre gras quoi. Super dur à nettoyer. La seconde : il vaut mieux attendre que le mélange ait un peu refroidi avant de le mettre dans le contenant, surtout si c’est un truc à molette, sinon ça coule partout dans le système. Tu dois démonter le truc et le nettoyer. Retour au premier point à prendre en compte (je l’ai mis dans le lave vaisselle après l’avoir fait bouillir… je crois qu’il va falloir que je le fasse 10 fois parce que c’est encore gras :().

Sinon, honnêtement, c’est super simple, rapide. Je me suis ajouté de la difficulté en voulant faire le test de la version cyprès et la version palmarosa, en séparant la préparation en deux avant l’ajout de l’huile essentielle (plus de vaisselle à laver, des trucs à transvaser, mais simple quand même).

C’est pas le tout mais est-ce-que ça marche ?

Bein, oui. Et je crois que j’en ai été la première surprise, vraiment. A peine une sensation humide lors d’une pause clope en plein cagnard à 35 degrès. Une journée de boulot comprenant la mise en place d’un apéro d’entreprise (tables, chaises…) et le rangement ensuite. Et je sens pas la saucisse uh uh. Test effectué aussi sur TiSam, ravi de faire comme un grand, et les Tshirts ne sentent plus. Madame Ma Fille a voulu le sien, alors j’en ai fait un petit et… elle n’a plus ses petits boutons de chaleur qui grattaient tant dessous les bras (merci l’huile de coco je crois). La texture ressemble un peu à un déo à appliquer avec les doigts que j’avais reçu dans une Birchbox il n’y a pas très longtemps (et j’avais pas du tout aimé le truc)…

Si vous avez un peu d’argent à mettre dans les ingrédients (mon panier faisait environ 25 euros me semble t-il – mais attention, avec ça on peut en faire, des déos ! ) et envie de tester, ne vous en privez pas !

Si vous essayez, revenez me dire ce que vous en avez pensé !

6 réflexions au sujet de « Il sent la saucisse (Déo DIY inside !) »

  1. insaf

    Bonjour Juju !
    J’avais trouvé une version sur le site d’Antigone XXI je crois et l’avais testé.
    Comme je n’étais pas sûre du résultat je ne suis pas passée par la case aroma-zone.
    Pour pas me prendre la tête je n’ai pas mis de cire d’abeille (je n’en avais pas et j’avais vite besoin d’un déo) et du coup je garde mon déo au frigo (pour voyager c’est pas le top par contre).
    J’en ai fait 2 « fournées » ces derniers mois et je n’ai jamais mis d’huile essentielle (la première fois j’en avais pas, la 2ème fois j’en avais mais j’étais enceinte et les huiles essentielles pour femmes enceintes c’est DECONSEILLé !)…. et ca marche quand même !

    Moi qui souffrait du syndrome de « mon dieu il est 9h du mat et j’ai l’impression que je pue déjà » je suis guérie :) (et j’en avais testé des déos, +ou- cracra, en parapharma, en pharma, en magasin, en pierre d’alun..).

    bref moi je l’ai adopté !

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      En fait le sortir du frigo le matin c’est super agréable je trouve :) quand on est à la maison quoi…

      Et oui les huiles essentielles ne sont pas nécessaires (surtout que vu combien j’en mets, je peux même pas dire que c’est pour l’odeur…)

      Répondre
  2. Steph57

    coucou, très bon concept. je vais essayer. Ce qui me plait : ça a l’air facile à réaliser et au moins c’est que DU naturel. je sais ce qu’il y a dedans. les 2 petits nous réclament du déo de temps à autres et au moins avec cette recette, je n’aurais plus de scrupules à leur en mettre.

    Dès que j’ai essayé, je te dirais mon verdict.

    Bisous

    Répondre
  3. Laure

    Hello,
    C’est une idée très originale de confectionner du déodorant soi-même ! Je vais peut-être essayer cette préparation pour mes filles. Elles ne transpirent pas beaucoup sous les aisselles pour le moment, mais elles adorent sentir bon !

    Répondre

Laisser un commentaire