Leçon d’économie : le cours des dents.

Elles nous font d’abord passer des nuits blanches, à attendre patiemment qu’elles veuillent bien percer cette connerie de gencive, pour ensuite nous mettre sur la paille tout en devant faire preuve d’ingéniosité pour se transformer – au moins théoriquement – en rongeur : les dents.

On avait déjà parlé de la poussée dentaire (par ailleurs le billet qui apporte le plus de visiteurs via google sur mon blog), parce que oui, encore tard, les dents peuvent les travailler. On avait aussi parlé de la petite souris et du joli mot qui-peut-toujours-servir et qui a bien tourné aussi depuis, juste ici.

Mais aujourd’hui, on va parler bourse, inflation, cotation. Parce que ma bonne dame, tout augmente. En plus, le marché est soumis à l’actualité (arrachage par le dentiste traumatisant, perte de la chose dans le couloir sous le meuble un peu trop lourd pour le bouger – mais oui ma Chérie, la Petite Souris arrivera à aller la prendre TOUT en te laissant la pièce sous ton oreiller, elle est AWARE). Autant vous dire qu’il va falloir bosser le sujet.

le cours de la dent

Il y a quelques années…
Le cours de la dent était à 2 francs. 5 dans les cas traumatisant. Elles étaient jolies les pièces de 2 francs, vous vous rappelez ? Celles de 5 un peu moins (j’ai du chercher, je ne me rappelais plus des pièces de 5). Brefle.

piece 2 francs

Est arrivé l’Euro. Sont passés… 25 ans.
Après avoir fait une enquête poussée jusque chez ma voisine, il semblerait que le cours de la dent soit à 1 euro (soit 6.55957 francs), les cas traumatisant devant l’être beaucoup pour monter à 2 (sauf si mamie est dans les parages, qu’elle a arraché la dent elle-même, et qu’elle double la mise).

AVERTISSEMENT !
Si comme ma grande, les vôtres tiennent des comptes, sachez qu’il va falloir se décider dès le premier enfant et se tenir à son business plan. Parce qu’il parait que elle, elle avait eu moins pour sa première dent. Alors c’est pas juste.

Un conseil : essayez de faire une cagnotte souris. Parce qu’on n’a pas toujours 1 euro sur soi. Et que la pièce caddie ne fonctionne pas dans ce cas.

Il y a 20 dents de lait. Potentiellement 20 euros à prévoir – hors hausse conjoncturelle. Par enfant. Parce que même si les dernières tombent tard, au moment où la Petite Souris a rejoint le Père Noël, ne comptez pas vous arrêter de marcher sur des Legos pour arriver à l’oreiller. Non. Parce que tout comme le Père Noël, elle provoquera le petit sourire du « je sais que tu sais que je sais mais vient on fait comme si ». Parce qu’en même temps, si on me disait qu’à chaque fois que j’ai une migraine j’ai un chèque sous mon coussin, mes migraines me fileraient moins mal au crâne. Pas vous ?

6 réflexions au sujet de « Leçon d’économie : le cours des dents. »

  1. ker mary

    chez moi il y a eu moins d’inflation je suis passé de 10 frans à 2 euros (+/-13) et moi mon fils a eu le culot de me dire que la petite souris des copains elle ramenait carrément des cadeaux.

    Répondre
  2. Testinaute

    La petite souris chez nous a commencé avec une pièce de 2€. On a eu un saut avec un billet de 10€ pour cause de pénurie de monnaie le jour J (c’était ça ou il fallait « emprunter » la pièce dans la tirelire, pièce de la dent précédente!), mais on compte bien revenir au cours normal la prochaine fois!

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      Ça va être dur… ils n’ont pas trop la notion d’argent alors tu peux tenter le coup de 2 euros en petites pièces, généralement ils sont contents ah ah

      Répondre
  3. MAg

    Mon frère n’ayant pas de pièce a mis un billet de 5 euros à mon neveu, qui en a parlé à mon fils… 3 ans plus tard, mon fils me demande encore pourquoi lui il n’a que des pièces et pas de billet…

    Répondre
  4. steph57

    Chez nous la petite souris ou fée des dents n’est pas vraiment équitable. Elle passe de 2€ à des billets 5€, 10€ voire 20€ (ce dernier, cas exceptionnel d’arrachage de 3 et 5 dents du grand (13ans) avec anesthésie mais grosse douleur) et en plus la souris passe à plusieurs endroit. chez nous bien sûr mais chez les grands parents également. il va vraiment falloir qu’on reprenne le cours normal car cela va nous ruiner….
    Ton idée de créer une cagnotte est vraiment très bonne au moins il n’y aura plus de problème de monnaie. je vais l’instaurer. merci pour le tuyau.
    Par contre pour les migraines, je ne vais pas le souffler à mon mari (migraineux depuis l’âge de 10 ans et il en a 45) alors là je devrais aller à la banque demander un prêt spécial. :wink:

    Répondre

Laisser un commentaire