Leurs amis, leurs amours, leurs emmerdes.

J’entends régulièrement parler à la maison de gens, d’enfants, que je ne connais pas. Selon l’humeur du jour et les évènements marquants de la cour de récré, les méchants ne sont pas toujours les mêmes, les gentils non plus d’ailleurs. Je trouve même que leur vie est vachement compliquée des fois.

Le code d’amitié des enfants est un poil une source d’emmerdes. Tu ne peux pas avoir 2 amies. Même si elles sont amies. Il faut une « meilleure », déterminer celle (ou celui) à laquelle tu donneras un bonbon si tu n’en as que deux. Sinon aucune n’est ton amie.

Tu ne peux pas être ami(e) avec celle ou celui qui aura dit du mal d’une amie de ton autre amie. Ou qui se sera moqué. Ou qui n’aura pas donné de bonbon. Ou qui en aura donné, mais pas à l’autre.

Ils doivent tenir un tableau à jour, sinon honnêtement, je ne sais pas comment ils font. Peut-être que ça rentre mieux que les leçons ?

En amour aussi, la cour de récré est sans pitié. J’ai entendu Madame Ma Fille et des copines comploter pendant l’heure de Judo de Tisam pour ne pas que Machin s’approche trop de truc, parce que Bidule est avec Truc, alors faut pas déconner. D’ailleurs comme la copine à Bidule a donné un bonbon à Machin, il faut faire attention.

aples(ceci est LE doudou Marmotte ramené des… Aples de Madame Ma Fille. Ce truc se trimballe jusqu’aux toilettes, toute la journée. Son Chéri lui a offert…) (Et il est fabriqué en France selon l’étiquette)

Écouter leurs conversations à la sortie de l’école, c‘est un peu rencontrer une vieille tante qui te raconte tout sur tes « cousins » que tu n’as jamais rencontré, tout savoir d’eux sans jamais vraiment comprendre de qui il s’agit. Et gare à toi si tu lèves un sourcil ou si tu te permets d’aller voir sur facebook ailleurs s’ils y sont : cette partie là de leur vie actuelle est de la plus haute importance.

Fort heureusement, on grandit. Et là, ça v….

Non, rien.

Laisser un commentaire