Un week-end, fin novembre…

Faire les listes au Père Noël. Des longues, des moins longues. Des listes pleines de jeux PS4 alors qu’on a la Xbox. Des listes pour les poupées (?). Du collage, et un peu de rêve.

12224504_507175122775853_1953906487_n

Regarder le premier film de Noël sur TF1 samedi après-midi, après une sieste. Avoir les yeux mouillés quand la « méchante » est en fait plus méchante et qu’elle tombe amoureuse du gentil, qu’à la fin ils se font des bisous dans un chalet TROP BEAU avec plein de gâteaux et de chants et de cadeaux de Noël, alors que le méchant papa de la méchante qui est devenue gentille devient gentil lui aussi. Et manger un chocolat.

Un_millier_de_floconsHonnêtement, rien que l’affiche fait rêver, non ?

Faire deux siestes. Une samedi et une dimanche. Manger des pâtes le dimanche parce qu’on n’est pas allé faire les courses le samedi.

Dire que « Allez, tu as dit ta poésie 3 fois, on va dire que ça suffit et viens on va à la sieste« .

Prendre le goûter chez des copains.

S’énerver un peu. Et puis prendre un livre. Et faire une sieste.

Allumer BFM juste un peu, pour vérifier. Et éteindre. Réussir à éteindre BFM, ce challenge après cette semaine.

Gérer le vomito du dimanche soir, à base de saloperie de vermicelles, en étant zen. Maintenant qu’il a vomi, il ne va plus tousser. Positive attitude. Gérer le début de mal de gorge chez l’autre. Sans stress. Gérer les nuits imparfaites et les disputes, encore. Rêver aux marchés de Noël alsaciens et au vin chaud. Essayer de penser à acheter du beurre pour faire des bredeles.

Ne pas penser que bientôt c’est lundi.

2 réflexions au sujet de « Un week-end, fin novembre… »

Laisser un commentaire