Un premier point rentrée : Les jumeaux au CP !

jumeaux CPC’était grosse rentrée pour les jumeaux cette année : le CP ! Bizarrement, alors qu’on les avait séparés à la maternelle – et que j’ai du expliquer 40 fois pourquoi je voulais les séparer – ils sont ensemble cette année, et on me dit « ah bon, tu préfères qu’ils soient ensemble ? ». On fait jamais rien comme les gens veulent hein.

Oui et Non. En fait il n’y a qu’une classe de CP, donc déjà ça règle la question. Mais j’avais tout de même dans l’idée de les mettre ensemble, ne serait-ce que pour suivre correctement l’apprentissage de la lecture et de l’écriture avec une seule méthode et un seul référent.

Et pourtant, ils sont à des années lumières l’un de l’autre. Magow est dans son élément, elle kiffe. TiSam… on va moins rigoler je pense. Il est moins rapide à prendre ses marques dans un nouvel environnement. Autant dire que ces derniers jours, il suit le mouvement, te regarde avec des grands yeux quand tu lui parles devoirs, livre de lecture ou poésie à apprendre.

La phrase qui résume tout : ce matin, la personne qui s’occupait de l’accueil des enfants demande à Magow si elle va à la cantine. Elle répond non. Tisam arrive à son niveau, elle lui pose la même question, il lui répond « moi c’est comme ma sœur« . Il ne sait pas, n’imprime pas. On lui en demande trop d’un coup je crois.

C’est hier soir que j’ai vu tout cela. Quand, en ouvrant le cahier de poésie, pensant y trouver la page de garde, puis la première poésie, j’y ai trouvé la page de garde puis… Rien. La poésie était collée un peu avant le milieu du cahier, une page au hasard. Il n’a pas compris mon étonnement. Nous avons pris le temps de corriger cela, en tentant de décoller proprement ces quelques vers à propos d’un chat, en effaçant son petit dessin, pour tout remettre au bon endroit…

Je me suis préparée depuis des mois à mettre en place un suivi avec des pros (orthophonistes, psys…), on lui laisse encore quelques jours d’adaptation pour voir, avant d’aller voir l’instit et d’essayer de construire la suite !

15 réflexions au sujet de « Un premier point rentrée : Les jumeaux au CP ! »

  1. Steph57

    Coucou, contente que la rentrée se soit bien passée pour les jumeaux et Madame ta Fille ça a été?. Pour ti’sam, tu sais, c’est un garçon, et le ti mec est plus lent à s’adapter, à intégrer qu’une fille. je crois que c’est comme cela que l’on n’y peut rien. je parle par expérience, les 2 premiers (12 et 6 ans) sont des garçons et ils ont vraiment eu du mal tandis que la dernière (5ans) tout roule. peut être lui faut il juste un peu plus de temps….

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      Depuis son entrée en maternelle on dit qu’il lui faut un peu plus de temps…
      C’est pour ça que je lui laisse quelques jours pour prendre ses marques, tout aussi bien il va nous épater en fait :) les gosses sont champions pour ça !

      Répondre
  2. Bucher

    J’ai l’impression que tu parles de mon fils, c’était pareil à la rentrée en CP.
    Bon la transition est rude entre la maternelle et le CP.
    Et encore maintenant en CE2 il faut toujours que je sois derrière lui. L école c’est clairement pas sa priorité, il a été suivi pendant plus d’un an pour une orthophoniste qui l’a beaucoup aidé.
    J’espère que tout va bien se passer pour Tisam.

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      C’est sur que le changement maternelle/cp est compliqué. Pour tous… après certains sont plus mûrs que d’autres (je crois que c’est la maturité qui lui manque…). J’avais pas percuté qu’il était déjà en ce2 ton petit L. !!

      Répondre
  3. Manu (Esteolia)

    Mon cadet y allait aussi un peu en « touriste », très content, mais tranquille mimil! A la question de la cantine, il aurait sans doute dit « je sais plus » innocemment. :-D
    C’est assez vite venu ensuite même si y’a toujours eu des feuilles collées à l’evers par exemple…

    Répondre
  4. Anne

    Mes jumeaux sont aussi rentrés au CP il y a quelques jours.
    Comme toi, garçon/fille.
    Ma fille est collée à son cartable, sort le moindre document, parcourt son livre de lecture….
    Mon fils balance son sac en entrant dans la maison et court jouer…. :-D

    Déjà une poésie ??……….. que ça va vite….

    J’étais prof en collège, et quand je repense à certains collages de papier en 6ème, je me dis : CP/6ème => même combat ! :mrgreen:

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      En 6 ème aussi certains te faisaient ça ?? Et bé… suis pas rendue !
      Tu les as mis ensemble ou séparés alors ?

      Répondre
      1. Anne

        Après de longue réflexion, ils sont ensemble.
        Ils ont passé toute la maternelle ensemble, mais à chaque niveau il y avait une classe complète + quelques élèves dans la classe d’en dessous.
        Donc les séparer voulait dire que l’un « redoublait » d’une certaine façon, puisqu’il restait 2 ans avec la même maitresse et avec des enfants plus jeunes.
        Cette année il y a 2 CP. Mon fils rêve d’être sans sa sœur, car « Elle me surveille »
        Mais sa sœur ne veut absolument pas être seule… et comme elle est déjà très angoissée, et que le CP est une année importante, et ben on les a laissé ensemble.
        Et puis pour les parents, avoir une seule méthode d’apprentissage de la lecture, c’est quand même plus simple.

        On a quand même demandé à la maitresse de GS son avis, et pour elle ils ont chacun leur vie, leurs copains, donc aucune obligation de les séparer !

        Répondre
        1. Juju Auteur de l’article

          Je te rejoins pour l’unique méthode de lecture ! L’essentiel c’est qu’ils soient bien tous les 2… Le coup du « elle me surveille » je l’ai, mais entre la cp et la ce2 (donc dans la cour)… c’est pas forcément lié à la même classe donc

          Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      Dans le but de l’aider à aller au delà de ses soucis de compréhension, d’expression aussi. Toutes les choses qu’il traine depuis la maternelle, à l’école et à la maison, mais pour lesquelles on me dit d’attendre, que ça ira mieux quand…. en attendant il flotte, il est irascible, et il est angoissé…

      Répondre
  5. steph57

    Tu es la maman et tu ressens des choses que nous ne pouvons pas percevoir à travers tes écrits. si tu penses qu’il lui faut d’autres clés en mains afin de surmonter toutes ses angoisses fait le. par contre, si tu en as un pas très loin de chez toi, essaies de trouver un CLAP, c’est un centre des troubles du langage et des apprentissages. Nous on en a un à Brabois qui a ouvert en 2008, le personnel y est très compétent. Les médecins font des tests de toutes sortes et te permettent d’avoir une vue globale sur les difficultés que rencontre ton enfant et ainsi de t’orienter vers le bon spécialiste. Voilà, ma contribution. courage à toi.

    Répondre
    1. Juju Auteur de l’article

      Il y a tellement d’enfants qui ont de grosses difficultés que les petites peuvent passer à la trappe. Aussi bien il ne manque que de maturité. Mais l’idée c’est d’être sûr quoi… merci :)

      Répondre

Laisser un commentaire