C’est l’histoire d’un pou.

Il était une fois un pou. Il était pas trop moche, en fait il était si petit qu’on ne savait pas vraiment s’il était vraiment moche comme un pou.

Pou avait trouvé une belle famille. Ensemble, ils habitaient un endroit merveilleux où plein de têtes les accueillaient : une classe d’école. Des têtes pleines de cheveux, avec des élastiques qui s’échangeaient, des oreillers communs. Ils n’avaient pas inventé la téléportation mais c’était tout comme.

Et un jour, Pou a dû faire une bêtise. Sa famille lui a tourné le dos et il a dû partir.

Larmoyant, il s’est éloigné du groupe. Pour finir sur une terre aride. Où la tondeuse régnait. Une tête de petit garçon aux cheveux courts.

L’endroit était hostile. Ça sentait la lavande. Et Pou n’aimait pas la lavande. Il a tenté de continuer sa vie, envers et contre tout.

Il a pondu ses petits bébés, veillant à les placer aussi près du sol que possible. Les petits cheveux ne lui facilitaient pas la tâche. Les petits doigts qui venaient grattouiller non plus.

Un jour est arrivée la sorcière. Une grande hystérique munie d’un râteau géant et d’autres armes de destruction massive. Et elle l’a trouvé. Pou est parti. La sorcière hystérique est restée dubitative quand elle a vu que Pou était seul. Elle a tué un à un ses petits bébés, ratissant matin et soir avec son grand râteau.

chassons les poux

Cette histoire est une histoire vraie. Pou n’a juste pas eu de chance. Le petit garçon a 2 sœurs aux cheveux longs et épais. La sorcière elle même avait une sublime tête pleine de cheveux à offrir.

TANT PIIIIIIIIIS.

2 réflexions au sujet de « C’est l’histoire d’un pou. »

Laisser un commentaire