Au ciné : En route !

Dans le genre bon moment au ciné avec les gnomes, je vous propose mon avis sur En route !

Au ciné depuis le 15 avril, et sorti de suite dans mon petit cinéma chez moi, on s’y est précipité lors d’une petite journée pluvieuse pendant les vacances.

(En passant notons qu’il est quasiment impossible ces derniers temps d’accéder à une vidéo sans avoir vu 3 pubs avant. Et c’est gavant) (Fermez la parenthèse).

Donc. En Route ! c’est l’histoire d’une peuple de petits… bonshommes extra terrestres, qui ont plein de valeurs chouettes, un gros melon mais surtout qui refusent le courage parce que c’est trop dangereux. Ils sont sans arrêt en fuite devant leurs ennemis. Les méchants qui les traquent sur chaque planète où les Boovs trouvent refuge et qui détruisent tout sur leur passage. Les boovs arrivent sur terre, persuadés d’avoir trouvé LA cachette. Alors ils parquent les humains dans des camps (jolis), pour investir le reste de la planète. C’était sans compter sur Oh, le Boov Boulet qui envoie une invitation à la galaxie entière pour la pendouille de sa crémaillère. Pourchassé, Oh va rencontrer Tif, une petite fille terrienne, dont le vrai prénom est… Apéritif (non rien). Ensemble ils vont tenter de sauver la planète tout en retrouvant la maman de la petite fille, déplacée dans l’un de ces camps d’humains.

C’est l’histoire d’une remise en question avec beaucoup d’humour. Les dialogues sont très marrants, même pour les tout-petits (qui avouons-le ne sont pas souvent le public cible des jeux de mots dans les dessins animés/films d’animation). A partir de 3 ans, et jusqu’à 8 ou 9 ans je pense, même si en tant qu’adulte je me suis bien marré, et peut-être que j’ai eu les yeux mouillés à la fin.

Laisser un commentaire