Grippe au carré

Samedi dernier, 10H. Au téléphone avec ma copine, je lui glisse sournoisement, alors que sa fille cumule rhumes et bronchites depuis septembre, que par chez nous tout-va-bien. Prise d’une sorte d’euphorie maternelle, j‘ajoute en dansant telle Blanche-Neige avec un balai à la main que dans 20 jours c’est le printemps et que dans 20 jours je pourrai dire que nous aurons passé l’hiver sans l’ombre d’un microbe (exception faite de la varicelle, qui en soi n’est pas l’un des trucs qu’on essaie d’éviter).

Dimanche dernier, 8H. TiSam me lance, sans reprendre son souffle, l’oeil vide et les joues roses : « Maman, j’ai mal partout. Aux pieds, aux jambes, au dos« . 8H03 : TiSam a 39,5 de fièvre.

Tu la vois l’erreur de débutante ? NE JAMAIS INVOQUER GRIPPE OU GASTRO EN FANFARONNANT. Tu le souffles, rapidement, en regardant derrière toi. Mais jamais en dansant avec un balai.

blancheneigeOué c’est bon, arrête de te moquer et retourne danser avec ton balai toi.

Dimanche, je crois encore à … je sais pas. La dent qui pousse ? La poussée de fièvre inexpliquée qui disparaît aussi vite qu’elle arrive ? le petit rhume ?

Mes espoirs disparaissent lundi matin 3H, quand Magow sombre à son tour.

Nous sommes vendredi. J’ai passé ma semaine entre le doliprane (version jaune 500 pour Tisam et vert 250 pour Magow) et l’advil, tout en préparant l’anniversaire de Madame Ma Fille avec ses 40 copines demain. Et ce n’est pas fini.

Ce devait être une semaine de repos, post-fin-de-contrat. Mais voila, à 5 ans, bizarrement la fièvre a sur son hôte l’effet inverse de quand tu as 30 ans. Tu ne dois surtout pas rester au fond de ton lit ou sur le canapé. Non. Le mieux est encore d’improviser des matchs de foot dans le couloir, et de se taper dessus en hurlant toute la journée.

Ils ont traumatisé mon chien.

2 réflexions au sujet de « Grippe au carré »

  1. Fredauboulot

    J’ai fait la même erreur de débutante, pourtant mère de 3 monstres entre 8 et 15 ans. « Pas de malades cet hiver chez nous » que je disais. Eh bien raté, le dernier nous a forcé à puiser dans nos congés enfants malades (non rémunérés chez moi) depuis mercredi. Heureusement, ca n’a pas été trop fort mais il a quand même fait une sieste de 2h30 aujourd’hui, à presque 9 ans. ;) Courage pour ce week-end.

    Répondre

Laisser un commentaire